Le palper-rouler : une technique essentielle en massage

On retrouve de nombreuses techniques en massage, dont le palper-rouler, très sollicité dans plusieurs pratiques. Il s’agit d’une méthode à la fois thérapeutique, permettant d’apaiser les douleurs, et esthétique, aidant à éliminer la cellulite.

Le principe et la pratique du palper-rouler en massage

La technique du palper-rouler consiste à séparer les enveloppes de la peau en effectuant un pincement répété avec les doigts. Elle agit au niveau de l’hypoderme qui est la couche la plus profonde de la peau et du fascia, la fine membrane qui recouvre les muscles. En pratique, le masseur pince la partie charnue de l’épiderme entre son pouce et ses autres doigts. Puis il déplace progressivement ce pincement, créant alors une sorte de vague au niveau de la peau. L’utilisation d’huile de massage n’est pas obligatoire, mais peut améliorer les bienfaits du palper-rouler. Lors d’une séance de massage, la technique du palper-roule est souvent pratiquée après la méthode de tapotement pour que la peau soit échauffée.

Les domaines d’utilisation du palper-rouler

Le palper-rouler est pratiqué pour un massage complet du corps. Si votre but est d’éliminer les graisses, les zones ciblées sont entres autres l’intérieur des cuisses, le ventre, les hanches et les fesses. Par contre, si vous cherchez surtout un moyen de vous relaxer, le palper-rouler se pratique sur l’ensemble de votre dos en passant par la nuque, et de part et d’autre de votre colonne vertébrale.

Les bienfaits de l’utilisation du palper-rouler en massage

De par son action à la fois thérapeutique et esthétique, le palper-rouler est une méthode indispensable en massage. Il aide à éliminer la peau d’orange et la cellulite. Il dissocie l’enveloppe de l’épiderme et chasse les graisses accumulées au niveau du fascia. Cette technique constitue également un traitement efficace contre le stress. Pratiquez-le en cas de douleurs dorsales ou musculaires. Le palper-rouler peut prévenir certaines maladies et aide à éliminer les toxines. Il est cependant contre-indiqué aux personnes ayant des problèmes cutanés, comme le psoriasis ou l’urticaire, et il est également interdit en cas de présence de plaie ou de varices.

lundi 29 octobre 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages