Le parler bébé est-il vraiment nécessaire ?

Le parler bébé est par définition le langage spontané qu’adoptent les mamans à la naissance de leur bébé. La mère ne se rend pas vraiment compte du caractère spécifique voire même ridicule du ton de la voix qu’elle utilise.

L’éducation d’un enfant est toujours une tâche à la fois délicate et plaisante pour les parents. En réalité, l’éducation commence dès la grossesse et se base essentiellement sur la communication.

La communication mère/enfant

Le « parler bébé » est par définition le langage spontané qu’adoptent les mamans à la naissance de leur bébé. La mère ne se rend pas vraiment compte du caractère spécifique voire même ridicule du ton de la voix qu’elle utilise. Ceci n’a rien d’étonnant puisqu’elle est animée par l’amour qu’elle porte à son enfant. Pourtant, « le parler bébé » est d’une importance capitale dans la mesure où l’enfant à besoin d’assistance et de communication pour se sentir vivre et en sécurité.

Il est nécessaire de parler beaucoup à l’enfant afin qu’il ne cultive pas la timidité dès son plus jeune âge. Quand vous parlez à bébé, prenez un air ravi et regardez-le dans les yeux. Parler de ce qu’il peut voir au lieu d’insister sur ce qu’il peut imaginer (s’il tient un yo-yo, parlez lui du yo-yo au lieu de faire allusion à la peluche dans la chambre à côté). Appelez-le par son prénom et même si vous utilisez le « parler bébé », prononcez distinctement les mots au lieu d’imiter les babillages de bébé.

La communication père/enfant

La participation active du père est importante dans l’éducation d’un enfant. En fait, le père a déjà son rôle à jouer dès la vie intra-utérine de bébé. A partir du sixième mois de grossesse, le fœtus peut déjà percevoir des sons. Il est clair que la voix dont il se souviendra le plus est celui de la mère puisqu’elle est omniprésente dans la vie du fœtus. Cela n’empêche pourtant pas le père de jouer son rôle. Après tout, l’éducation d’un enfant se fait à deux.

A partir du sixième mois de grossesse, le père peut commencer à parler au bébé à travers le ventre de la mère. Ceci n’est pas du tout ridicule car l’enfant peut bien entendre et différencier par la suite les sons de la voix (voix aiguë pour la mère, voix grave pour le père). A la naissance, le père doit trouver assez de temps pour discuter avec son enfant et recourir « sagement » au « parler bébé ».Enfin, il est important de discuter avec bébé quand il a besoin de présence, le rassurer quand il se sent menacé (quand on lui fait par exemple sa toilette), prendre une pause pour qu’il puisse assimiler tout ce qu’on lui dit.

jeudi 19 février 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages