Parler en public - le trac ou comment vaincre sa peur ?

Dans quelques jours, vous donnerez une conférence sur un thème que vous avez pris soin de préparer plusieurs semaines à l’avance. Mais vous redoutez ce moment, vous pensez que parler en public est au-dessus de vos forces.

Dans quelques jours, vous donnerez une conférence sur un thème que vous avez pris soin de préparer plusieurs semaines à l’avance. Mais vous redoutez ce moment, vous pensez que parler en public est au-dessus de vos forces.

Pourquoi a-t-on peur de parler en public ?

Chaque fois qu’on est amené à prendre la parole en public, on panique, on se sent paralysé et il arrive même qu’on n’arrive plus à articuler un mot. La peur qu’on nourrit n’est pas forcément innée mais on l’acquiert suite à un événement « mémorable » que nous avons vécu. L’évènement en question est souvent un mauvais souvenir.

La véritable cause de la peur de s’exprimer en public est la peur du jugement des autres, la peur de ne pas être à la hauteur de ce que l’on attend de nous, de dire des choses insensées ou non fondées. On a une très faible estime de soi, on doute de nos capacités, et il arrive même qu’on nourrisse un mal-être profond, un complexe d’infériorité. Toutes les pistes méritent d’être analysées afin de comprendre l’origine de cette peur.

On peut même remonter à l’époque de l’enfance pour comprendre cette peur. Souvent, elle découle de l’éducation : la prise de parole était-elle autorisé à la maison ?, pouvait-on s’exprimer librement à l’école sans récolter des remarques désobligeantes ?... Il arrive aussi que ce complexe apparaissent en grandissant. Notre entourage et notre environnement peuvent être impliqués mais ils ne sont pas les seuls en cause.

Comment vaincre sa peur et prendre de l’assurance ?

Un grand travail sur soi s’impose pour progresser, aller au-delà de cette peur. Tôt ou tard, il faudra prendre la parole en public. Au lieu de fuir cette responsabilité, il convient au contraire d’affronter sa peur. Il faut déjà commencer par trouver des réponses qui « tiennent la route » à des questions telles que : pourquoi ai-je si peur de me retrouver devant les autres ? Qu’est ce que je risque ? , ...

L’assurance ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Une collaboration plus poussée et plus « transparente » avec le public est déjà un bon début. N’ayez pas peur de prendre les devants et d’avouer au public votre malaise et votre angoisse. Une fois qu’on vous aura compris, le public pourra se montrer plus tolérant et vous sentirez un grand soulagement.

Apprendre par cœur le texte à présenter n’est pas recommandé. Une petite déconcentration peut entraîner plus d’angoisse. Et le public est à lui seul un véritable facteur de déconcentration. Il est préférable d’avoir une petite fiche ou un petit plan de son exposé et d’improviser. Si vous avez bien maîtrisé le sujet à la maison, vous serez apte à le reformuler.

Il faut vivre l’expérience pleinement. Baisser les yeux devant le public ne fera qu’amplifier ce complexe. Au contraire, il faut regarder son public en face, montrer une certaine assurance et une maîtrise de soi car parler en public est un moment de partage. S’il vous est plus difficile de vaincre seul cette peur, n’hésitez pas à faire appel à un psychothérapeute. Il saura vous aider à regagner confiance en vous et en vos compétences.

vendredi 23 janvier 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages