L’anatomie de la peau

La peau est un organe qui recouvre tout le corps. C’est le plus large des organes humains. Elle constitue une barrière contre les corps étrangers, mais elle joue également un rôle important dans le toucher et la sécrétion.

Anatomie : structure interne de la peau

La peau est formée de trois couches distinctes : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. L’épiderme est constitué de quatre couches. La couche la plus externe est la couche cornée composée de cellules mortes. Ensuite, il y a la couche granuleuse comprenant trois à cinq couches de cellules aplaties. En dessous de cette couche se trouve la couche de Malpighi ou couche Spineuse au niveau de laquelle se trouvent les cellules de Langerhans. Elles interviennent dans les réactions immunitaires. La troisième couche est la couche basale. C’est à ce niveau que se trouve la mélanine, composant important pour la coloration de la peau et qui intervient dans la protection contre les rayons ultra-violets. D’un autre côté, le derme ou corium est un tissu conjonctif qui a pour rôle de soutenir et de nourrir l’épiderme. Il renferme des fibres collagènes et des fibres élastiques. Ces derniers sont à l’origine de la synthèse de tissu cicatriciel en cas de blessure ou de coupure. À part l’épiderme et le derme, il y a l’hypoderme qui est une couche adipeuse. Cette couche graisseuse amortit les pressions et toutes sortes d’agressions qui agissent sur la peau.

Anatomie : les fonctions de la peau

La peau a pour rôle principal de protéger le corps de toutes sortes d’agressions. En effet, elle protège contre les agressions biotiques telles que le sébum, les microbes, les virus et les parasites. Elle constitue la première barrière contre l’intrusion de ces organismes pathogènes. En outre, elle défend l’organisme contre les agressions abiotiques. Cet organe filtre les radiations solaires grâce aux actions du pigment qu’il contient. De plus, elle permet de régulariser la température. Elle joue en fait le rôle de thermorégulateur. La peau intervient également dans l’élimination des déchets et des toxines du corps en secrétant la sueur. Par ailleurs, la peau intervient dans la synthèse de la vitamine D. Pour ce faire, la provitamine D est transformée en vitamine D sous l’action des rayons ultra-violets et en faisant intervenir un dérivé du cholestérol.

vendredi 9 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages