Pencher pour des alternatives naturelles pour mieux vivre la ménopause

Souvent coûteux, les traitements médicamenteux des symptômes de la ménopause peuvent présenter des effets indésirables. Il existe toutefois des solutions naturelles pour vivre sereinement cette période.

Étape incontournable dans la vie féminine, la ménopause est la période au cours de laquelle la menstruation s’arrête.

La ménopause, une nouvelle ère de changement chez les femmes

Contrairement aux idées reçues, la ménopause n’est ni une maladie ni le commencement de la vieillesse. Pendant cette période, le corps cesse seulement de fabriquer des hormones, notamment l’œstrogène laquelle stimule les ovaires. Ainsi, l’ovulation diminue et la possibilité de procréer s’arrête.
Généralement, la ménopause commence entre quarante-cinq et cinquante-cinq ans. Chez quelques-unes, elle se produit avant quarante ans.

Les symptômes

Les symptômes de la ménopause varient d’une femme à l’autre. La bouffée de chaleur en fait partie. Elle s’accompagne d’une intense sensation de chaleur du haut du corps, et parfois d’une transpiration excessive, de troubles de sommeil et même d’incontinence.
Par ailleurs, la diminution de la sécrétion oestrogénique se traduit par un assèchement et un amincissement des parois vaginales. Ainsi, les relations sexuelles peuvent devenir inconfortables, voire douloureuses. Les femmes ménopausées peuvent aussi ressentir un manque de libido, des douleurs dorsales, musculaires et articulaires.

Pendant cette période, certaines femmes deviennent légèrement déprimées et anxieuses. Il leur arrive de pleurer sans raison apparente ou d’éprouver des sentiments de tristesse inexplicables. Ces symptômes biologiques et passagers ne présentent pas de danger particulier. Toutefois, si l’état dépressif persiste, il est indispensable de consulter un médecin.

L’œstrogénothérapie, vraiment efficace ?

Traitement hormonal, l’œstrogénothérapie a pour but de contrer la diminution naturelle de la production d’œstrogène. Le principe consiste à administrer des hormones, notamment des œstrogènes et de la progestérone. Ce traitement peut atténuer significativement les symptômes de la ménopause, notamment les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale.

Par ailleurs, l’hormonothérapie permet de rester sexuellement actives tout en réduisant le risque de l’ostéoporose, un trouble qui affecte un grand nombre de femmes ménopausées.

Toutefois, l’œstrogénothérapie peut présenter des effets secondaires. Il peut favoriser le risque de cancer, de formation de caillots sanguins et d’AVC. Raison pour laquelle plusieurs femmes choisissent le traitement naturel pour faire face aux désagréments occasionnés par la ménopause.

L’Aloe Vera, solution efficace pour les femmes ménopausées

Connu depuis la nuit des temps comme une véritable plante miracle, l’Aloe Vera peut soulager les symptômes de la ménopause. Il prévient les bouffées de chaleur ainsi que les troubles de l’humeur et du sommeil. Par ailleurs, les principes actifs de cette plante aident à lutter contre l’ostéoporose.

Pour soigner les symptômes de la ménopause avec l’Aloe Vera, il faut faire bouillir 15 grammes de feuilles d’aloès et un verre d’eau pendant un quart d’heure. La posologie est d’une cuillérée à soupe de la préparation, à raison de 5 à 6 fois par jour.

Les vertus bénéfiques de l’airelle rouge

En rééquilibrant le taux d’œstrogène dans le corps, l’airelle rouge est indiquée pour traiter les symptômes courants de la ménopause. Cette plante renferme de la quercétine, un substitut naturel des hormones féminines. Cette substance contribue à réduire les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes abondantes. De même, certains flavonoïdes contenus dans l’airelle rouge réduisent les risques d’apparition des cancers et de fibromes utérins.

mardi 28 août 2012 , par Ericah

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages