La pratique et les bienfaits du Kobido

Le Kobido est une technique de massage facial originaire de l’Asie. Il est pratiqué depuis des siècles par les Japonais et commence aujourd’hui à être proposé au sein des instituts de beauté européens. Proposant de nombreuses bienfaits, cette pratique consiste à alterner pressions et percussions.

Le massage Kobido

Le Kobido est l’association d’un massage facial classique avec la dermopuncture. Cette dernière est une technique s’apparentant au shiatsu qui vise à presser des points précis du visage avec les doigts. Le Kobido travaille sur l’équilibre du chi ou énergie vitale. Par la même occasion, il stimule le flux lymphatique ainsi que la microcirculation cutanée. Ainsi, il permet un meilleur drainage des déchets métaboliques et optimise l’apport nutritif au niveau du visage.

Le massage Kobido pour un lifting naturel

Le Kobido permet de tonifier, de raffermir et de galber le visage après plusieurs séances. Il relaxe les muscles et élimine progressivement les rides d’expression. Il opère un effet drainant qui facilite la régénération cutanée. Ainsi, la peau va rajeunir considérablement. Sa pratique prévient le vieillissement de la peau chez les trentenaires. Vous constaterez que votre teint s’éclaircit dès la fin de votre premier soin.

Cette méthode constitue également un excellent remède contre la fatigue et le stress. Elle procure bien-être et relaxation et l’effet se répand sur l’ensemble du corps. En même temps, le massage améliore la circulation sanguine.

La pratique du massage Kobido

Vous pouvez profiter d’un massage Kobido au sein d’un institut de beauté ou dans un salon de massage. Certains praticiens proposent même des services à domicile. Au cours d’une séance, vous êtes invité à vous allonger sur une table de massage. Une séance débute normalement par une exfoliation de la peau. Cela permet à la peau d’être plus réceptive.

Le massage proprement dit démarre par des petites palpations sur l’ensemble du visage. Dès le départ, vous vous sentez déjà plus légère. Ensuite, le praticien procède à la stimulation des points d’acupuncture. Puis il effectue des manœuvres un peu plus toniques telles que des percussions et des vibrations.

lundi 15 août 2016 , par Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages