Auto-hypnose : à savoir avant se lancer

L’hypnose ne requiert pas toujours l’intervention d’un « professionnel ». Il est possible de la pratiquer soi-même.

L’auto hypnose, c’est quoi ?

L’auto hypnose est une technique selon laquelle un individu se plonge lui-même dans un état hypnotique. À la différence de la simple hypnose guidée par un spécialiste dénommé hypnotiseur, l’autohypnose est à pratiquer soi-même. En termes plus simples, cette méthode vous aide à vous connecter avec votre subconscient. Vous entrerez ainsi dans ce qu’on appelle une phase de transe hypnotique et à l’issue d’une séance, vous serez entièrement détendu.

Un outil de développement personnel

L’autohypnose contribue au développement personnel. Elle aide l’individu à mieux se comprendre. Ainsi, vous puiserez aisément des informations stockées dans votre subconscient, c’est-à-dire des données non perceptibles par le conscient. Avec cette technique, vous trouverez par exemple plus de précisions et des éléments de réponse à certaines questions ayant un lien avec votre comportement ou votre mode de vie actuel.

Quand pratiquer l’auto hypnose ?

L’auto hypnose se pratique à tout moment de la journée. Elle offrira cependant de meilleurs résultats pendant la phase du repos ultradien, c’est-à-dire des cycles du sommeil qui continuent de manière inconsciente pendant la journée, comme les rêveries, les étourdissements ou les distractions.

Pour atteindre un objectif

Il faut savoir que l’auto hypnose répond à un objectif précis que l’individu formulera pour lui-même avant une séance. On l’utilisera ainsi pour clarifier la pensée, écouter et apaiser les émotions, percevoir les éventuelles solutions à un problème, prendre une bonne décision ou tout simplement pour se relaxer après une journée chargée.

Quels avantages ?

Consolider l’état physique de l’individu figure parmi les plus grands avantages de l’auto hypnose. En plus de réduire les radicaux libres en éliminant les molécules instables d’oxygène, elle ralentit le rythme cardiaque, réduit l’hypertension et améliore la respiration. Côté psychologique, l’autohypnose contribue à une meilleure stabilité émotionnelle du sujet. Elle facilite la synchronisation des ondes cérébrales et réduit la dépression profonde, l’anxiété et l’irritabilité.

Comment faire ?

L’auto hypnose se pratique dans un endroit calme et confortable. Pour pouvoir entrer en hypnose avec soi-même, on doit avant tout se détendre. Cette condition essentielle lui permettra de répéter son autosuggestion à voix haute et mieux cerner son subconscient, en toute sérénité, suivant la technique de son choix. Une séance d’auto hypnose s’effectue idéalement entre 15 et 20 minutes.

dimanche 1er mars 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages