Pressothérapie, système lymphatique et huiles essentielles

La pressothérapie est une méthode relativement récente pour tonifier notre système lymphatique. De quoi s’agit-il et comment optimiser ce procédé ? Quid de l’usage des huiles essentielles ?

La pressothérapie : la kinésithérapie alliée à la technologie

C’est dans les cabinets de kinésithérapeutes que la pressothérapie est apparue. Elle consiste à effectuer un drainage du système lymphatique. La lymphe est un liquide qui circule dans notre organisme et qui contribue à notre système immunitaire. En effet, l’élimination des toxines s’effectue au niveau des ganglions lymphatiques où la lymphe absorbe celles-ci par phagocytose. Il faut savoir que le corps humain contient en moyenne 1 à 2 litres de lymphe. Le drainage lymphatique effectué par la pressothérapie consiste dès lors à améliorer la circulation de ce liquide dans notre organisme. Le massage s’effectue par petites pressions exercées sur les jambes en remontant vers les hanches. Le patient, allongé sur le dos, porte des bottes équipées pour effectuer lesdites pressions de manière précise. A noter que la pressothérapie est aussi efficace pour éliminer l’ennemi numéro des femmes, à savoir la cellulite. Les zones stimulées par la pressothérapie (jambes, cuisses, hanches) sont en effet celles où siège en général la cellulite. Celle-ci se résorbe donc au fur et à mesure des séances.

Les huiles essentielles en massage

Pour renforcer notre système immunitaire, les huiles essentielles sont aussi d’actualité. En massage ou en inhalation, à titre préventif ou curatif, les bienfaits de l’aromathérapie demeurent exceptionnels pour un système immunitaire au top. Les huiles essentielles utilisées en massage contribuent à stimuler certaines zones du corps. Le massage est rarement effectué de manière vigoureuse, mais par effleurement, avec quelques pressions sur ces zones. Par ailleurs, en usage interne, des complexes d’huiles essentielles sont prescrits par les aromathérapeutes (à consulter) afin de renforcer le système lymphatique. En général, une cure de 20 à 21 jours est nécessaire, avec une pause de 7 jours entre chaque série. Comme d’habitude, l’huile essentielle utilisée sera d’abord dissoute, soit dans un peu d’huile alimentaire ou du thé ou versée sur du miel. Les précautions d’usage sont à respecter pour toute utilisation d’huile essentielle.

jeudi 22 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages