Zoom sur la chiropratique ou chiropraxie

Comme toute autre thérapie, la chiropratique ou chiropraxie possède des caractéristiques qui lui sont propres. Recommandée dans les cas de déficiences et autres blocages, cette méthode reste méconnue du grand public et reste un sujet délicat dans les couloirs de la médecine.

Qu’est-ce que la chiropratique ?

Historiquement, la chiropratique a été initiée en 1880 par Daniel David Palmer, un rebouteux dont les méthodes étaient très critiquées à l’époque. Également connue sous le terme chiropraxie, cette méthode consiste à manipuler les vertèbres d’un individu de façon à soigner et traiter un problème plus ou moins sérieux. Ainsi, en 1895, Palmer réussit à rendre l’ouïe à un homme sourd en remettant une de ses vertèbres en place. Cette expérience fructueuse a débouché sur la reconnaissance de la chiropratique comme une véritable thérapie. Actuellement, cette pratique ne peut être exercée que par un chiropraticien et ce, uniquement sur prescription médicale.

Si, à l’origine, elle a fait l’objet de nombreuses critiques, la chiropraxie s’est peu à peu forgé une solide réputation dans le monde de la médecine. Au fil du temps, les spécialistes dans le domaine ont même obtenu le droit d’exercer et les règles ainsi que les conditions d’exercice ont été établies peu à peu. Toutefois, les frais occasionnés par une telle intervention ne sont pas encore remboursés dans de nombreux pays, dont la France. Ainsi, ces frais sont entièrement laissés à la charge du patient. Le droit d’exercice et le titre de chiropraticien s’obtiennent uniquement après le doctorat et il n’existe qu’une seule école française habilitée à délivrer les diplômes internationaux correspondants.

Principes et applications thérapeutiques de la chiropratique

Les principes de la chiropratique se basent sur la manipulation des vertèbres et cela, autant au niveau des cervicales que des lombaires. Ces manipulations visent à rétablir l’équilibre physiologique ainsi que les blocages identifiés entre les os, les muscles et le système nerveux. Selon la nature du problème, cette méthode a pour objectif de soigner définitivement ou, à défaut, d’apporter un certain soulagement au patient.

La chiropraxie est une thérapie très efficace lorsque certaines branches de la médecine se révèlent infructueuses. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit d’une pratique très délicate étant donné qu’elle touche les vertèbres et que les effets peuvent être irréversibles et pas forcément positifs. Dans cette optique, il est recommandé de consulter des spécialistes et de se renseigner convenablement sur l’impact d’une telle intervention avant d’y recourir.

vendredi 17 décembre 2010 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages