Les produits cosmétiques pour bébé dangereux ?

L’ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) a mené une étude sur le danger que représentent les cosmétiques pour bébés. Cette étude englobe plus de 300 produits. Apprenez-en plus sur ces produits et surtout sur la manière d’en contourner les dangers.

Un risque à trois niveaux

Le WECF a mis une lumière que 90 % des cosmétiques analysés contiennent des ingrédients à risque élevé. Ce pourcentage est dû à la présence de trois types de composants. Il y a d’abord la méthylisothiazolinone et la methylchloroisothiazolinone, des conservateurs qui sont aussi des allergènes. Il y a ensuite le phénoxyéthanol, un autre conservateur qui aurait des impacts sur la reproduction. Et enfin les parfums, qui sont souvent remplacés par des eaux florales, mais n’en demeurent pas moins allergènes.

Dans la catégorie des produits à risque modéré, notez les huiles minérales (sauf celles qui sont ultra raffinées) et les sulfates, qui ont tendance à être irritants pour les peaux sensibles. Les éléments destinés à rendre les cosmétiques visqueux, colorants ou opacifiants sont aussi classés dans cette catégorie. Retenez pour ce groupe les termes comme l’EDTA ou les nanomatériaux.

Enfin, dans la catégorie des éléments à risque faible, retenez les parabènes et le BHT, un antioxydant.

Dans la pratique, quelles sont les précautions à prendre ?

La première précaution consiste à repérer sur l’emballage des produits les éléments dangereux mentionnés. Mais comme les nombreux noms scientifiques se mêlent à de nombreux autres qui ne sont pas forcément courants, les avoir tous en mémoire peut s’avérer difficile. Il est donc préférable d’adopter les bonnes habitudes.

La première d’entre elles s’applique au moment du change de bébé. Si vous êtes chez vous, mettez les lingettes de côté, car elles seraient en cause dans l’apparition des érythèmes fessiers. Réservez-les pour les cas où vous êtes en déplacement. Et bannissez totalement les lingettes contenant du phénoxyéthanol. Les eaux nettoyantes sont également à éviter. Pour le change, il est préférable de laver bébé à l’eau claire et au savon.

Après le bain, évitez la superposition de lait et lotions en tout genre, au risque d’irriter la peau. Comme la peau de bébé est encore très perméable, les cosmétiques auront tendance à s’infiltrer dans l’ensemble de son organisme. Si vous voulez masser votre enfant, utilisez plutôt une huile végétale.

lundi 11 avril 2016 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages