Les propriétés médicinales de la menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante fréquemment utilisée en phytothérapie. Quelles sont les principales vertus de la menthe poivrée et comment en tirer profit ?

La menthe poivrée en usage interne

La menthe poivrée est surtout connue pour son usage culinaire, mais elle n’en reste pas moins une plante aux vertus médicinales exceptionnelles. Utilisée en interne, c’est-à-dire par ingestion, la menthe poivrée soulage les douleurs, plus particulièrement celles liées à l’appareil digestif. En effet, cette plante soulage la colite spasmodique, les douleurs abdominales ainsi que les spasmes gastro-intestinaux. Pour ce faire, il suffit de laisser infuser pendant 10 minutes 15 grammes de feuilles de menthe poivrée dans 1litre d’eau, et d’en boire 3 à 4 tasses par jour, au moins une après chaque repas. Il est également possible de l’utiliser sous forme d’huile essentielle au quotidien, en diluant 2 à 4 gouttes.

D’autre part, la menthe poivrée permet d’atténuer les sensations désagréables occasionnées par le syndrome de l’intestin irritable et les troubles de digestion. En outre, elle réduit les flatulences, les ballonnements et les nausées. Soulignons que la menthe poivrée traite également les symptômes liés au rhume et aux infections respiratoires. Pour cela, la menthe poivrée doit être ingérée sous forme d’huile essentielle, en capsules ou en comprimés. La dose conseillée est de 0,2 ml trois fois par jour, avec de l’eau. Attention, la menthe poivrée est déconseillée en usage interne chez les bébés de moins de 30 mois. Elle est aussi déconseillée pour les personnes souffrant d’une inflammation de la vésicule biliaire, d’une obstruction des voies biliaires ou d’hépatite grave.

La menthe poivrée en usage externe

Les capsules d’huile essentielle de menthe poivrée permettent de soulager les maux liés au rhume, toutefois, elles donnent de meilleurs effets en usage externe. Pour soulager les maux de tête, prenez de la teinture mère ou de l’huile essentielle de menthe poivrée et massez vos tempes et votre front. La menthe révèle son efficacité par inhalation, en versant 3 à 4 gouttes d’huile essentielle dans de l’eau chaude. En plus de lutter contre vos maux de tête, l’inhalation favorisera la décongestion du nez. Pour soulager les infections respiratoires, frictionnez votre poitrine avec de la teinture mère ou de l’huile essentielle.

Par ailleurs, la menthe poivrée réduit efficacement les irritations cutanées, les douleurs musculaires ainsi que les douleurs névralgiques ou rhumatismales. Pour cela, frictionnez de l’huile essentielle sur la zone du corps à traiter, vous éloignerez les moustiques par la même occasion. Pour terminer, sachez que la menthe poivrée permet de conserver une haleine fraîche toute la journée et de garder une bonne hygiène buccale. Utilisée en gargarisme, cette plante a une action antalgique et antiseptique pour la bouche et la gorge.

vendredi 23 avril 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages