Conseils pour se protéger efficacement des moustiques

Le moustique tigre que l’on retrouve généralement dans les pays tropicaux est arrivé en France il y a déjà près de huit ans. Cet insecte très agressif adore particulièrement la chaleur et s’est rapidement adapté au climat de l’ouest du pays. Avec l’été qui approche, les risques de piqûres ne sont pas rares. Pour bien se protéger et éviter les complications, voici des conseils pratiques.

Le moustique tigre, dangereux pour la santé

Dans les régions tropicales, le moustique tigre est responsable de la dengue et du Chikungunya. Ces deux maladies sont véhiculées par deux virus extrêmement dangereux et dont on n’a pas encore trouvé de traitement curatif. La prévention reste donc la meilleure arme pour se protéger efficacement contre le moustique tigre. Depuis son entrée en France, voilà maintenant huit ans, ce moustique tend à se proliférer, surtout en été. Bien qu’il n’y ait pas de risque d’épidémie, sa surveillance sera bientôt renforcée, l’objectif étant d’identifier les lieux les plus susceptibles d’être envahis et d’éliminer les moustiques.

Se protéger contre les moustiques

Que vous envisagiez de rester chez vous ou de partir en vacances sur la côte ou à l’étranger cet été, il est indispensable de bien se protéger des piqûres de moustique. Le soir, pensez à installer une moustiquaire imprégnée d’insecticide, surtout si vous avez de jeunes enfants. Pour profiter d’une soirée dehors, à la belle étoile, ne baissez pas votre garde. Couvrez les parties apparentes, notamment les bras et les jambes, en portant des vêtements longs. Enfin, ayez toujours avec vous un spray anti-moustiques que vous appliquerez directement sur la peau, notamment sur les zones exposées. Vous éviterez ainsi les piqûres.

Précautions pour l’utilisation des produits anti-moustiques

Aérosol, spray, diffuseur, insecticide … Les produits anti-moustiques se présentent sous différentes formes, qu’ils soient utilisés à la maison ou pour une application cutanée. Pour être réellement efficaces, ces produits font appel à des molécules très puissantes et qui peuvent s’avérer dangereuses si elles sont utilisées sans précaution. Il s’agit notamment du citriodiol que l’on extrait de l’huile essentielle d’eucalyptus, du DEET, de l’IR535 et de l’icaridine. Notons qu’il est préférable de ne pas utiliser de produits anti-moustiques chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 30 mois. Au-delà, il convient de se renseigner sur la tolérance des molécules selon la catégorie d’âge. Et si vous utilisez un spray, pensez à vaporiser le produit sur les mains avant toute application et non directement sur le visage ou autre partie du corps.

jeudi 10 mai 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages