La psychocriminologie dans les enquêtes criminelles

La délinquance et la criminalité prolifèrent à vive allure un peu partout dans le monde. Face à l’habileté de certains criminels, les américains ont développé la psychocriminologie. Lumière sur les caractéristiques de cette discipline à la fois curieuse et effarante.

Qu’est-ce que la psychocriminologie ?

La psychocriminologie constitue une branche de la psychologie légale. Elle englobe toutes les théories, mais également toutes les démarches stratégiques visant à faire avancer une enquête criminelle délicate. Le psychocriminologue entre en jeu dans le cas des meurtres en série, viols, ou encore violences physiques entraînant involontairement la mort d’une personne. Dans ce genre d’enquêtes, le psychologue peut effectuer une expertise judiciaire ou encore une analyse criminelle. Dans ce dernier cas, le psychocriminologue revêt le titre de profiler.

La psychocriminologie est une discipline qui s’est développée aux États-Unis au XIXe siècle. Elle ne désignait alors que le profilage psychologique dans les années 50. Avec l’avènement de la criminologie, les contours de la psychocriminologie ont pu être définis avec précision. Cette technique psychologique se rapportant à la criminologie a été importée en France au milieu des années 80. Les serial killers étant a priori plus rares dans notre pays, la discipline n’a pas encore connu un développement aussi important qu’aux États-Unis.

Valeur de la psychocriminologie dans les enquêtes criminelles

Dans le cadre d’une enquête criminelle, le psychocriminologue effectue toutes les activités relatives à l’analyse du comportement du tueur. Il joue le rôle d’analyste criminel ou profiler dans la mesure où le criminel n’est pas encore appréhendé. Dans l’interrogation d’un suspect, le psychocriminologue effectue plutôt une expertise judiciaire. Son rôle est de mesurer l’habilité de l’individu quant à son potentiel meurtrier ou pour un autre délit. Dans tous les cas de figure, la conclusion d’une enquête judiciaire n’est pas du ressort du psychocriminologue. En revanche, ses interventions peuvent s’avérer précieuses pour la progression de l’enquête.

La psychocriminologie représente une discipline en développement perpétuel aux États-Unis. Ce développement s’explique par l’augmentation du nombre de cas de tueurs en série sur le continent américain. Des diplômes en psychologie, droit et criminologie sont exigés auprès des personnes désirant exercer le métier de psychocriminologue. Si les instituts proposant des formations en psychocriminologie abondent en Amérique, ils se révèlent plus rares en France. Certains experts dans ce domaine affirment même que la psychocriminologie est un métier voué à disparaître en France.

mercredi 27 janvier 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages