Le reiki : l’art de guérir par l’imposition des mains

Discipline de guérison d’origine japonaise, le reiki consiste à traiter les troubles et maladies par simple imposition des mains. Découvrez le mode de fonctionnement et les bienfaits de cette approche relevant de l’extraordinaire.

Le reiki, les miracles du ki

Le reiki est une technique de guérison datant du XIXe siècle. La méthode a été mise au point par un Japonais du nom d’Usui Mikao. Médecin et grand spécialiste d’un art martial interne dénommé kiko, Usui Mikao a mis au point les principes de base du reiki vers les années 1920, après quelques années de formation au sein de l’école bouddhiste Shingon. Le fondateur a ensuite mis en pratique sa technique en créant un centre de traitement par reiki dans la capitale du Japon. Cette discipline a fait son entrée en Occident vers les années 1970 grâce à l’initiative de Hawayo Takata, une Hawaïenne experte dans la pratique de cet art.

Le reiki est la transmission de la force vitale « ki » vers une tierce personne en vue de la soigner de ses troubles et maladies. Lors de la transmission, le ki émis migre vers le corps du receveur sous forme d’un champ énergétique invisible. Le maître reiki se fatigue lors d’une telle transmission d’énergie. Cependant, il a la capacité de recharger à chaque fois son énergie par la méditation, mais également par la pratique des exercices de bien-être comme le kiko. Les héritiers d’Hippocrate considèrent le reiki comme une médecine complémentaire.

Le reiki, déroulement d’une séance

Une séance de reiki se déroule en salle. Elle débute par un entretien verbal. Après l’entretien, le maître reiki invite le receveur à s’allonger sur la table de massage. Il impose ses mains au niveau de la tête de son patient afin que celui-ci se détende. Il effectue la même manœuvre au niveau du corps du receveur dans l’objectif de déceler les zones de douleur et les blocages énergétiques. Le praticien procède par la suite à la stimulation des blocages empêchant la libre circulation de l’énergie vitale ki dans l’organisme du receveur, toujours par imposition des mains.

Après la stimulation des blocages énergétiques, le praticien procède au final au transfert d’énergie dans l’organisme du receveur. La séance dure en moyenne 15 minutes à 30 minutes. Le praticien définit la fréquence du traitement suivant les cas. Le reiki permet l’élimination du stress, de l’anxiété et des douleurs musculaires. Il élimine les blocages énergétiques, régule le rythme de circulation du ki dans l’organisme et enclenche son processus naturel d’autoguérison. Le reiki ne peut être pratiqué que par un spécialiste confirmé dans la méthode.

samedi 13 novembre 2010 , par Articles santé beauté, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages