Trouver le remède idéal contre l’asthme, une affection respiratoire sérieuse

L’asthme est un souci qui mérite qu’on s’en inquiète d’autant plus que la plupart des décès qu’il provoque peuvent être évités. Rien qu’en France, il touche des milliers de personnes et en tue environ des centaines chaque année.

L’asthme appartient à la catégorie des troubles pulmonaires. Les enfants et les personnes dont le système immunitaire est déficient sont les plus vulnérables face à cette maladie.

* Tout savoir sur l’asthme

Des facteurs génétiques entrent en cause dans l’apparition de l’asthme. L’allergie, les acariens, les poils de chat, les moisissures et même certains médicaments favorisent l’apparition de cette affection. Selon des recherches, les enfants nés par césarienne présentent plus de risques que ceux nés par voie normale. La raison ? Ils n’ont pas eu l’opportunité de contracter des bactéries et des spores de champignons permettant de lutter contre l’asthme.
Il se peut que la victime passe de nombreuses nuits à suffoquer à cause de difficultés respiratoires. Il peut tousser et sentir une gêne importante au niveau de la poitrine. Pour permettre la circulation de l’air dans les poumons, il doit fournir beaucoup plus d’effort. C’est très dangereux car non soignée à temps, une crise peut être mortelle.
Les professionnelles de la santé distinguent plusieurs formes d’asthme : celui d’origine allergique, celui lié au sport, au froid et aux médicaments.

* Les médicaments contrent l’asthme et leurs effets secondaires

Le traitement varie en fonction de sa gravité. Les bronchodilatateurs de types cortisone en spray béta-2-mimétiques sont les plus souvent prescrits par les médecins. Les aérosols doseurs sont aussi des solutions salutaires pour les asthmatiques. Elles permettent de soulager directement les voies respiratoires. Dans le cas d’un cas très grave, le patient peut recourir à des antibiotiques anti-inflammatoires.
Il convient de souligner que l’utilisation prolongée des vaporisateurs contre l’asthme n’est pas sans danger. Même si la cortisone ne passe pas dans la circulation sanguine, elle augmente les risques d’apparition de muguet et même de glaucome, une maladie qui touche les yeux.

* Des alternatives efficaces

Le traitement naturel peut s’avérer efficace pour soulager les asthmatiques. L’utilisation de l’Aloe Vera en fait partie. Depuis la nuit des temps, cette plante est appréciée pour ses propriétés thérapeutiques. Aujourd’hui encore, elle est utilisée pour combattre des maux tels que l’arthrose, les troubles coronariens ainsi que le diabète. Pour que ce végétal aux multiples vertus puisse agir sur l’asthme, le patient doit consommer régulièrement une boisson à base d’Aloe Vera pur. Non seulement ce complément alimentaire renforce le système immunitaire, mais il traite aussi l’allergie, à l’origine des troubles pulmonaires. Par ailleurs, certaines huiles essentielles assurent le confort respiratoire. L’huile naturelle d’arbre à thé en fait partie. Elle possède des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires intéressantes. Cette huile naturelle est à utiliser en massage ou en inhalation.

vendredi 27 juillet 2012 , par Ericah

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages