Les remèdes naturels contre l’asthénie

Les efforts quotidiens constants entrainent de l’asthénie. Certains remèdes naturels aident à surmonter l’asthénie.

Asthénie : les états de fatigue

La fatigue, sensation d’épuisement persistant, est un état courant pouvant atteindre même les personnes en bonne santé. Il existe trois cas de fatigue. L’asthénie organique, signe apparent de diverses pathologies, intervient le soir, disparaît après le repos, mais peut être continue. L’asthénie fonctionnelle est due au stress, au surmenage physique et intellectuel ou à une mauvaise hygiène de vie. Le réveil est souvent pénible et le sommeil peu réparateur. L’asthénie psychique s’accompagne d’un état névrotique ou dépressif et d’un manque d’énergie pour assurer les activités de la vie courante. En cas de fatigue passagère, il est conseillé de bien s’alimenter et de retrouver une bonne hygiène de vie.

Faites des petits déjeuners complets, avec laitage, fruit ou jus de fruit ainsi que des sucres lents, pain ou céréales pour tenir la matinée. La caféine est un des remèdes naturels pour combattre un état passager de fatigue. Contenue dans les feuilles de thé, la noix de cola, les feuilles de maté, les graines de guarana et les grains de café, elle entraîne une stimulation du système nerveux central et une augmentation de la vigilance. Cependant, sa prise comporte quelques effets indésirables notamment une dépendance au-delà de 600 mg/jour, pouvant causer anxiété, insomnie, agitation, céphalées ou palpitations.

Asthénie : les plantes adaptogènes

Outre la caféine, certaines plantes dites adaptogènes sont prescrites pour lutter contre les fatigues physiques ou psychiques et pour aider le corps à réagir aux agressions et aux déséquilibres. Elles agissent sur les fonctions physiologiques par leurs propriétés antiasthéniques, immunostimulantes et aident le sujet à mieux réagir au stress psychique. Prises à faibles doses, elles ont des effets calmants, à forte dose, elles sont tonifiantes. Parmi ces plantes adaptogènes, le ginseng est indiqué pour les états de fatigue et d’affaiblissement dû à l’âge, au surmenage ou une convalescence. Les symptômes se manifestent alors par une moindre capacité physique au travail et une difficulté de concentration intellectuelle.

Le ginseng est à prendre le matin ou à midi pour éviter les troubles de sommeil. En cas de surdose, il peut entrainer de l’hypertension, des insomnies ou des diarrhées. L’eleutérocoque est indiquée également pour les cas d’asthénie. À prendre le matin et le midi, afin d’éviter les troubles du sommeil, par cures de trois semaines renouvelables après une pause d’une semaine à deux. En cas de surdosage, insomnies et diarrhées sont à craindre. La rhodiole, utilisée en complément alimentaire, favorise la résistance physique, combat la fatigue, la dépression, et même certaines infections dont celles des poumons. Elle permet notamment d’améliorer la capacité au travail et les fonctions cognitives.

mercredi 17 août 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages