Les rôles du sel dans le fonctionnement de l’organisme

Le chlorure de sodium, également appelé sel, est un composé nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Il est facilement absorbé par le corps, mais il s’avère difficile à éliminer.

Où trouve-t-on du sel ?

Notre organisme puise le sel dont il a besoin dans les aliments. En effet, tous les aliments contiennent du sel, mais leur proportion varie d’un aliment à un autre. Par exemple, la viande contient beaucoup plus de sel par rapport aux légumes. Le sel contenu dans l’aliment suffit à assurer le besoin journalier d’une personne. Le fait de saler les aliments et seulement nécessaire pour donner du goût. À part les aliments, notre organisme contient également du sel. Dans ce cas, il se présente sous sa forme ionique, c’est-à-dire que la molécule de chlorure de sodium est décomposée en chlore Cl- et sodium Na+. Ces deux éléments peuvent se combiner à nouveau pour donner du chlorure de sodium.

L’importance du sel pour l’organisme

Le sel est présent dans toutes les sécrétions du tube digestif. Le suc intestinal est le plus riche en sel, suivi du suc gastrique, de la bile, du suc pancréatique et enfin, la salive. Dans toutes ces sécrétions, le sel entre dans ce qu’on appelle cycle digestif du sel. Il ne ressort pas de l’organisme, mais entre dans diverses réactions. Le sel est amené au niveau du tube digestif par le sang. Là, il est absorbé par l’intestin. Ensuite, il retourne dans le sang afin de garder l’équilibre chimique entre matières ou substances digérées, et le reste de substances dans l’organisme. Cet équilibre rend possible la fonction de digestion. En effet, un échange s’établit entre ces deux substances jusqu’à ce que la concentration saline soit la même. Cet échange biochimique se réalise non seulement au niveau du tube digestif, mais aussi au niveau des différents organes du corps.

Les effets d’un manque ou d’un excès de sel

L’organisme peut perdre du sel anormalement. Cette perte est souvent provoquée par certaines maladies telles que la diarrhée. Elle peut aussi provenir d’une sudation exagérée ou un entraînement de sel dans l’urine. Un manque en sel provoque une intoxication de l’organisme ou hypochlorémie. Par contre, un excès de sel occasionne la rétention de sel, comme l’œdème. De plus, l’excès de sel peut déclencher un trouble au niveau de la peau, causant par conséquent une éruption ou une démangeaison.

lundi 12 septembre 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages