La ronronthérapie : une nouvelle thérapie féline

Qui aurait cru que le ronronnement du chat pouvait aussi nous soigner… Eh oui ! Le chat émet des ondes bienfaitrices à l’organisme. Découvrez la ronronthérapie !

Qu’est-ce que la ronronthérapie ?

La ronronthérapie est une nouvelle forme de thérapie physique et mentale basée sur le ronronnement du chat. Cette technique allie relaxation et bien-être. Tous ceux qui possèdent un chat ne vous diront pas le contraire. En effet, le ronronnement est connu pour apporter de l’apaisement et procurer une sensation de détente. En outre, des études ont prouvé que la présence des chats rendait les gens plus joyeux. Au-delà de ses vertus décontractantes, le ronronnement du chat a des effets analgésiant, régulateur et régénérant. D’une part, il aide à vaincre l’angoisse, à soulager les douleurs et à stabiliser les cycles du sommeil. Il prévient ainsi les risques d’infarctus et d’hypertension artérielle. D’autre part, la ronronthérapie active la cicatrisation des tissus et accélère la guérison des fractures.

La ronronthérapie et la science

La ronronthérapie est sans équivoque un remède médical. Depuis quelques années, des kinésithérapeutes en électrothérapie thérapeutique en ont recours pour soigner leurs patients. En effet, le chat émet des ondes sonores dans un spectre auditif situé entre 25 et 50Hz. Il a été prouvé que ces basses fréquences stimulaient la production de sérotonine, un neurotransmetteur aux vertus calmantes. Les ronronnements peuvent activer la guérison des muscles et des os. L’action thérapeutique des ronronnements va bien au-delà du domaine de la santé humaine. Les chats eux-mêmes profitent des effets avérés de cette méthode. Lorsque les chats souffrent, ils ronronnent. C’est en quelque sorte une forme d’automédication. Grâce à cette capacité thérapeutique, le chat arrive à se remettre beaucoup plus vite que le chien.

Comment bien réussir sa séance de ronronthérapie ?

Pour commencer, il faut que vous ayez un chat puisque la séance de ronronthérapie ne s’effectuera pas en institut. Une chose très importante à retenir : votre chat et vous devrez être en parfaite symbiose. Bref, sur la même longueur d’onde ! Puisqu’il s’avère impossible de deviner à quel moment le chat va ronronner, il faut que vous soyez toujours prête pour un câlin lorsqu’il le réclamera. Pour ce faire, installez-vous bien confortablement sur le lit ou le canapé du salon. Ensuite, prenez votre chat dans les bras. Placez son corps le plus près possible du vôtre et sa tête tout près de vos oreilles pour que vous entendiez bien ses ronrons. Ensuite, détendez-vous et caressez-le longuement. La sensation de sérénité et de calme ne se fera plus attendre.

vendredi 20 mai 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages