La ronronthérapie : la relaxation par le ronronnement du chat

Même si le nom fait sourire, la ronronthérapie est une vraie méthode de relaxation très efficace et un véritable facteur antistress. En effet, le chat possède de véritables pouvoirs thérapeutiques : il nous apaise, nous calme, nous déstresse, nous soigne de nos insomnies.

La ronronthérapie : une éponge émotionnelle

La grande force du félin c’est le ronronnement. Des médecins l’utilisent à des fins psychologiques pour leurs patients. C’est une nouvelle thérapie très sérieuse menée par l’Association Animal Voice. La plupart des félins ronronnent et cela commence dès le plus jeune âge et se poursuit très tard. Le ronronnement serait le résultat de mouvements sanguins dans la veine cave provoquant des vibrations dans tout le corps jusque dans les cavités crâniennes du sinus. Le rapport entre ronronnement et guérison ne semble pas dû au hasard, car ces chasseurs sollicitent beaucoup leurs articulations et se blessent souvent. Il existe une accélération du processus de cicatrisation lorsqu’un chat présente des lésions. De plus, quand le chat se frotte à nous, nous sommes sereins et caresser ses petits félins fait baisser la fréquence cardiaque et la tension artérielle des patients.

L’analyse du spectre sonore d’un chat qui ronronne fait apparaître principalement des sons très graves, étagés sur des fréquences de 25 à 50 Hz. Il s’agit de « basse » bien connue des musiciens qui permettent de provoquer des émotions chez l’auditeur avec une action directe du corps sur l’organisme. L’écoute du ronron se passe comme si le souvenir/émotion entraînait la production de sérotonine, avec pour effet un état de sérénité. Les chats en ronronnant nous permettraient de diminuer notre stress, de réguler notre tension artérielle et boosteraient nos défenses immunitaires, le ronronnement ayant des effets positifs sur la nervosité, l’agressivité, la dépression, l’insomnie, mais aussi sur les inflammations et les douleurs. Ces ronronnements des chats sont utilisés par les psychothérapeutes et par les orthopédistes et auraient une action anabolisante.

La ronronthérapie : méthode féline de relaxation

À Tokyo, il existe 7 bars à chats, où les Japonais viennent évacuer le stress et se relaxer en compagnie de félins. Les chats vont et viennent, jouent tandis que les clients les caressent ou les regardent. Pour plus de tranquillité, les bars sont interdits aux enfants. Cette thérapie est également efficace pour éliminer la fatigue due au décalage horaire. Après un voyage vers des rivages lointains, le ronron aide à récupérer le bon rythme grâce à une savante association des ronrons enregistrés, de conseils diététiques et la diffusion d’une lumière bleue. Le ronronnement utilise le même chemin dans le cerveau, à travers le circuit hippocampe-amygdale, une structure étroitement liée au déclenchement de la peur. Il joue un peu le rôle de la madeleine de Proust sauf si le chat vous a griffé pendant votre enfance.

Un CD de ronronnement est également mis en vente : il a été testé sur de nombreuses personnes et de très nombreux résultats ont été constatés. Le fait d’écouter ces ronronnements a rendu ces personnes beaucoup moins stressées et un endormissement plus facile a été observé. Comme tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir un chat pour cause d’allergie ou par manque de temps, le journal Effervesciences a enregistré un ronronnement de Rouky pendant 30 minutes et a fait un CD audio de plusieurs plages avec ou sans mélodie musicale associée. Pour écouter ce genre de CD, il faut être calme, dans une pièce pas trop lumineuse, ne pas mettre le son trop fort et éviter de l’écouter en voiture.

mardi 11 mai 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages