Sport martial : le Sanda

Découvrez le Sanda, un sport de combat ludique et explosif qui ne cesse d’acquérir de la notoriété dans l’univers des activités physiques de bien-être.

Le Sanda : de quoi s’agit-il ?

Le Sanda est un sport de combat développé en Chine dans les années 70. Il est le fruit de l’évolution du Sanshou, un art martial en vogue dans l’Académie militaire de Huangpu à Canton dans les années 20. Comme le Sanshou, le Sanda est un sport de combat alliant des techniques de combat issues des arts martiaux chinois, soviétiques et américains. Le Sanda est certes une discipline assez récente. Cependant, il est déjà très pratiqué dans différents pays du monde à l’instar de la France, les États-Unis et même dans plusieurs pays du continent africain. Les chinois œuvrent actuellement afin que le Sanda devienne une discipline olympique.

Sanda signifie littéralement « combat libre et complet ». Il est la version sportive par excellence du fameux Sanshou des militaires. Comme le Sanshou, le Sanda est également une boxe pieds-poings incluant évidemment des techniques de frappe avec les jambes et les pieds mais également des techniques d’esquives, de projections et d’immobilisation au sol. Les techniques dangereuses comme la frappe avec la tête, les coudes, les genoux ainsi que les luxations sont cependant interdites dans le Sanda.

Le Sanda : pratique et bienfaits

L’entraînement se déroule en salle de sport sous la direction d’un coach confirmé. Les pratiquants se familiarisent avec les techniques de combat avant de les mettre en pratique dans des combats souples. Les matchs de Sanda comportent un volet amateur et un volet professionnel en compétition. Pour les professionnels, les combats se déroulent en cinq rounds de 2 minutes. Les combattants ont l’obligation de porter des gants, un protège dents et une coquille. Dans la version amateur, les combattants sont tenus de porter en plus un casque, des protèges tibias et un plastron. Le combat se déroule en trois rounds de deux minutes chacun. Les combats se gagnent généralement par comptage de points ou par K.O, notamment dans les matchs professionnels.

Le Sanda est un sport de combat certes dur mais également ludique et défoulant. L’entraînement permet une stimulation des muscles et des articulations du corps. Il affine également la silhouette et développe la musculature. Il permet de renforcer l’endurance et par là même la maîtrise de la respiration. Il canalise efficacement l’énergie des personnes enclines à l’agressivité et à la nervosité. Les pratiquants de Sanda ne sont pas obligés de participer aux compétitions. Ceci relève toujours du choix des sportifs. Notons également que la discipline est accessible aux hommes, aux femmes mais également aux enfants. Le Sanda vise la découverte de soi et le maintien de la santé et non la victoire ni la domination de l’adversaire.

vendredi 11 septembre 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages