sang, hémoglobine et globules rouges

Les globules rouges sont de minuscules sacs en forme de bouée, bourrées d’un pigment rouge : l’hémoglobine. Ce sont eux qui ravitaillent notre organisme en oxygène.

La couleur du sang, l’hémoglobine, les globules rouges

D’où vient la couleur du sang ?

Premier point : seule une partie du sang est rouge. Quand il est passé en centrifugeuse, le sang comporte 3 parties : les globules rouges, qui donnent sa couleur au sang et le plasma qui est jaune, et entre les deux, les globules blancs. Il y a plus de 5 millions de globules rouges dans une seule goutte de sang.

les globules rouges

Les globules rouges sont de minuscules sacs en forme de bouée, bourrées d’un pigment rouge : l’hémoglobine. Ce sont eux qui ravitaillent notre organisme en oxygène. Pour cela, ils circulent en permanence entre les poumons, les organes et le cœur en empruntant les 150 000 kilomètres de vaisseaux que contient notre corps. Leur taille, leur forme et leur souplesse, leur permettent de se faufiler dans les plus petits capillaires.
S’ils transportent aussi bien l’oxygène, c’est grâce à l’hémoglobine.

L’hémoglobine

La molécule contient 4 parties identiques : les noyaux, ils sont rouges car ils contiennent chacun un atome de fer. L’oxyde de fer, la rouille, c’est rouge, justement, lorsqu’ils l’oxygène vient se coller aux noyaux il devient rouge vif. A l’inverse, lorsque l’oxygène repart, l’hémoglobine redevient rouge sombre. Si on rajoute un réactif chimique qui capture l’oxygène du sang, l’hémoglobine change de couleur et devient rouge sombre, comme le sang désoxygéné qui circule dans nos veines. C’est ce qu’il se passe dans notre corps. Au niveau des alvéoles pulmonaires, l’oxygène que nous avons respiré, traverse la paroi des vaisseaux sanguins, et vient se fixer sur l’hémoglobine. Ce sang rouge vif va circuler par les artères jusque dans les organes. L’hémoglobine libère l’oxygène qui va pénétrer dans les cellules musculaires. Quand le sang repart des organes vers les poumons, il est donc rouge foncé. A travers la peau, dans nos veines, il nous apparaît presque bleu.

mardi 14 août 2007 , par Fanny Sylvestre - administratrice, professeur genetique

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages