Tout ce qui fait une bonne séance de massage

Nul besoin d’être un (e) pro pour masser ceux qu’on aime et les soulager des tensions quotidiennes. Une bonne ambiance, des gestes appropriés... Voilà ce qui fait une bonne séance de massage.

Une bonne séance de massage : les préparatifs

Lorsqu’elle se fait chez soi, une séance de massage reste un moment particulièrement intime. Elle sert surtout à dénouer les tensions tout en faisant voyager tous les sens. Il est donc important de créer une ambiance propice pour l’occasion. Dans un premier temps, commencez par la lumière pour agir sur la vue. Pour un agréable moment de relaxation, faites en sorte à tamiser la lumière car un éclairage trop éblouissant gêne. L’idéal est d’allumer quelques bougies qui, non seulement offrent une luminosité parfaite, mais réchauffent également la pièce. Ensuite, travaillez sur le sens de l’odorat en faisant brûler un encens ou en diffusant de l’huile essentielle dans la pièce. Éventuellement, vous utilisez des bougies parfumées. Enfin, préparez la table de massage en la recouvrant d’un textile particulièrement doux, agréable au toucher.

Sachez qu’une séance de massage possède quelques règles de base. Dans un premier temps, il est important d’avoir envie de masser et de soulager l’autre. Si vous ne vous sentez pas d’humeur, mieux vaut reporter la séance car si le massage est fait n’importe comment, il crée encore plus de tension qu’autre chose. Ensuite, sur le plan technique, même sous prétexte d’efficacité, un massage ne doit jamais être douloureux. Il convient également de s’exécuter lentement, tout en ne se focalisant pas sur un point. Les mouvements doivent donc être enveloppants, en tentant de couvrir le maximum de zones possible. Enfin, il est préférable d’utiliser de l’huile de massage ou même un lait hydratant pour faciliter le glissement des mains sur la peau.

Une bonne séance de massage : les gestes

C’est le moment d’effectuer votre massage ? Commencez par verser un petit filet d’huile dans le creux de votre main. Frottez ensuite la substance entre les paumes de vos mains pendant quelques secondes pour la chauffer. Cette petite étape n’est pas à négliger car il est toujours désagréable de recevoir quelque chose de froid sur la peau. Une fois que l’huile de massage est donc réchauffée, étalez-la sur toute la surface du dos par de petits mouvements d’effleurage, paumes bien à plat sur la peau. Après cela, faites glisser vos mains sur les épaules pour ensuite les déplacer tout le long des lignes parallèles de chaque côté de la colonne vertébrale, pour arriver jusqu’au niveau des hanches. Recommencez ensuite le mouvement, mais cette fois en repartant du cou, et avec légèrement plus de pression. Passez ensuite à la partie inférieure du corps, plus particulièrement le bas du dos, le sacrum et les fesses sachant que ces zones peuvent également être soumises à des tensions quotidiennes.

Pour ce faire, effectuez de petits mouvements oscillatoires sur les fesses, les hanches et le haut des cuisses en utilisant tous vos doigts. Revenez ensuite au point de départ, qui est le bas du dos. Détendez cette zone par des gestes en spirales, légèrement appuyés. Ensuite, les pouces de part et d’autre de la commissure supérieure des fesses, remontez vers le sacrum, toujours par des mouvements en spirale. Enfin, passez au massage fessier. Pour cela, placez vos pouces juste sur le haut des cuisses, au ras des fesses. Remontez lentement tout le long de leur courbe sans trop appuyer pour ne pas faire mal. Une fois à hauteur des hanches, partez vers l’extérieur en descendant le long des hanches. Revenez à la position initiale puis recommencez le même mouvement, mais cette fois sur une ligne parallèle au premier trajet. Effectuez les mêmes gestes jusqu’à ce que vous ayez travaillé sur la totalité des fesses.

mercredi 22 décembre 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages