Le sevrage de bébé : mode d’emploi

Pour différentes raisons qui ne regardent que la mère, il est temps d’arrêter l’allaitement au sein. C’est une nouvelle période pour maman et bébé. Si certains bébés refusent d’eux-mêmes le sein, pour d’autres, il faut une période de transition en douceur.

Méthode graduelle pour le sevrage

Il n’existe pas de méthode unique, comme il n’y a pas d’âge pour arrêter l’allaitement. Celle que nous vous proposons peut être adaptée à chaque cas. C’est la méthode graduelle. Vous diminuerez la tétée d’une manière progressive, en la remplaçant par un biberon. Dans un premier temps, c’est la tétée du milieu de la journée qui sera remplacée. Chaque 4 ou 5 jours, vous remplacerez successivement la tétée de fin d’après midi, du milieu de la matinée, de la soirée pour terminer avec la tétée du matin. Vous alternerez tétée et biberon. Il faut compter au moins un mois pour le sevrage.

Vous y arriverez !

Le premier biberon est le plus difficile à donner. La patience est le premier mot d’ordre. Evitez tout stress ou nervosité, lesquels perturberont encore plus le bébé. Vous pouvez parler au bébé pour lui annoncer ce changement. C’est également le moment de faire participer le père à l’alimentation du bébé. S’il refuse le premier biberon, ne forcez pas. Attendez quelques minutes avant de réessayer en le divertissant, en le câlinant. Changez de position pour le biberon ou essayer avec une cuillère. Ne lui donnez pas tout de suite le sein après un refus. Si le refus est catégorique, patientez quelques jours avant de recommencer.

Le matériel

De préférence, optez pour une tétine à faible débit à base large. Son besoin de succion sera satisfait. Vous pouvez choisir une tétine qui ressemble à votre sein. Par exemple, si vous avez une poitrine pas très ferme, une tétine en caoutchouc passera mieux dans la bouche de bébé. Il existe également des tétines physiologiques. Dans un premier temps, vous pouvez tirer votre lait pour le donner au biberon. Le lait à donner sera en fonction de son âge et de son poids. Chauffez à peine le lait pour qu’il soit à la même température que le lait maternel. N’hésitez pas à changer de lait si le bébé présente des troubles digestifs.

lundi 27 juin 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages