Réussir le sevrage de bébé

Le sevrage de bébé est devenu nécessaire quand la mère devra retourner travailler ou lorsque le bébé atteint un âge auquel il est nécessaire de varier son alimentation pour son bon développement. Mais comment réussir cette étape sans trop faire souffrir l’enfant ?

La bonne méthode

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande aux mères de famille d’allaiter leurs enfants au moins durant les 6 premiers mois de leur naissance. En allaitant son enfant, une mère se rapproche de lui, d’où la naissance d’un lien très fort entre la mère et l’enfant. Une séparation brusque pourrait avoir un impact négatif chez l’enfant. Aussi, il est recommandé de commencer le sevrage de manière progressive.

En général, il faut environ un mois pour réussir le sevrage du bébé. Et de préférence, il vaut mieux attendre son sixième mois. Mais si la mère est obligée de reprendre son travail après le congé de maternité, elle peut commencer le sevrage vers le troisième mois de l’enfant.

Il faut d’abord commencer par alterner lait maternel et biberon, puis commencer à supprimer la tétée du midi, du matin et enfin du soir. A l’heure du biberon, c’est mieux que ce soit la personne qui va s’occuper de l’enfant durant l’absence de la mère qui effectue cette tâche. Certes, l’enfant pourrait avoir du mal à s’adapter au nouveau rythme. Mais il ne faut pas craquer devant ses cris et ses larmes.

Le nouveau mode d’alimentation de l’enfant

Pour le bon développement de l’enfant, il est nécessaire de lui donner une alimentation complète et variée. En effet, il faut donner une bonne habitude alimentaire à l’enfant. Il faut commencer par introduire petit à petit les légumes et les fruits, les aliments les plus nutritifs. Cela permet aussi de développer son goût alimentaire.

Au début, la texture doit être plus fluide, mais lorsque l’enfant commence à avoir des dents, il a besoin d’aliments plus consistants.

Le refus est inévitable, mais en variant le mode de cuisson et en donnant une meilleure apparence et une bonne texture au plat, il finira par s’y habituer. Les aliments difficiles à digérer et qui pourraient engendrer un problème d’allergie sont à éviter, comme les oeufs.

samedi 11 juin 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages