Pourquoi la sieste est-elle importante pour les tout-petits ?

Les jeunes parents s’inquiètent souvent de voir leur bébé dormir beaucoup. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur l’importance de la sieste pour les tout-petits. Il faut pourtant rappeler que la sieste est indispensable pour leur bien-être.

La sieste pour faciliter l’apprentissage

Des études effectuées conjointement par l’Université de Sheffield en Grande-Bretagne et l’Université de la Ruhr en Allemagne ont permis de mettre en lumière l’importance de la sieste pour les bébés. Il est ainsi apparu que ceux qui faisaient une sieste avaient une plus grande capacité d’apprentissage. Ils sont en mesure de reproduire de nouveaux gestes plus aisément, ce qui n’est pas le cas des bébés qui ne font pas la sieste. Ces derniers n’ont en effet pas mémorisé les gestes qui leur ont été appris. Par ailleurs, les enfants de moins de trois ans qui ne font pas la sieste sont souvent plus anxieux. Leurs visages montrent moins d’émotions que celui des bébés qui font régulièrement leur sieste.

La sieste dans la vie des tout-petits

La sieste fait partie du cycle de sommeil des très jeunes enfants. Les études ont démontré que ces derniers font généralement quatre siestes par jour en dehors de leurs nuits. À mesure que les enfants grandissent, les siestes vont progressivement diminuer. Une sieste dure environ 2 heures, mais cette durée varie d’un bébé à l’autre en fonction de ses besoins. La sieste la plus longue est celle qui a lieu après le déjeuner de bébé. Elle est indispensable pour les bébés comme pour les enfants jusqu’à 5 ans.

La sieste dans de bonnes conditions

Pour que la sieste soit réparatrice, elle doit se faire dans les meilleures conditions. Il faut néanmoins différencier la nuit et le jour. Pour un sommeil calme dans la journée, le bébé sera placé idéalement dans son lit, dans une chambre bien aérée qui ne sera pas plongée totalement dans le noir. Les bruits de la vie quotidienne ne seront pas supprimés. Ils font partie des éléments de la sieste qui permettent à l’enfant d’instaurer son rythme de sommeil.

Il est inutile d’imposer une durée de sieste aux bébés. Il faut les laisser se réveiller d’eux-mêmes. Le rythme des siestes variera en fonction de divers éléments, dont les poussées dentaires ou la séparation avec la mère au moment du retour de celle-ci dans la vie active.

mercredi 28 janvier 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages