Les différents moyens de soigner l’asthme

En général, la crise d’asthme est déclenchée par l’exposition à des allergènes. Les victimes de ce trouble de la santé doivent donc vivre dans un environnement pur et propre. Néanmoins, mis à part le traitement prescrit par le médecin, d’autres techniques se révèlent efficaces pour limiter les crises.

Les cures thermales et les séjours climatiques

Les cures thermales qui proposent aux curistes des séances de crénothérapie, d’hydrothérapie et de climathérapie aident en général les personnes atteintes de l’asthme à apprendre à vivre avec leur maladie. En effet, elles redonnent de la force au corps, ce qui le rend moins vulnérable à certains types d’allergènes.

Dans les centres de cure thermale, l’air est pur. Et la présence en abondance de calcium et de minéraux dans l’eau stimule le fonctionnement des voies respiratoires, renforçant par la même occasion le système immunitaire. En d’autres termes, la cure thermale est un excellent moyen de prévention contre les crises d’asthme.

Les séjours climatiques dans les centres spécialisés sont aussi conseillés, surtout si vous êtes victimes de crises d’asthme sévères. Les séjours peuvent durer deux semaines ou un mois, selon le degré de la maladie. Les patients bénéficient d’une thérapie assurée par des professionnels de la santé. Ils ont également droit à des conseils pour mieux appréhender leur état de santé.

La médecine douce et l’asthme

Si la cure thermale est réputée être un excellent moyen de vaincre les crises d’asthme, les médecines douces n’ont pas encore obtenu une telle reconnaissance auprès des professionnels de la santé. Aujourd’hui, ce mode de traitement fait de plus en plus d’adeptes. Si pour certains, il marche à la perfection, pour d’autres, il ne donne aucun résultat.

Homéopathie, acupuncture, hypnothérapie ou encore phytothérapie …Voilà autant de branches de la médecine douce ayant pour but de trouver l’origine même du trouble pour aider l’organisme à le vaincre. Les études ont démontré que les médecines douces sont inefficaces pour soigner l’asthme. Mais les adeptes de la méthode pensent qu’il s’agit plutôt d’un traitement préventif.

En aidant l’organisme à éviter les différents facteurs de déclenchement de la maladie et à augmenter ses défenses, ces traitements guident le patient vers l’autoguérison. Que ce soit en consommant des tisanes ou des médicaments à base de plantes médicinales, ou en se laissant piquer par les aiguilles magiques des acupuncteurs, les victimes de l’asthme peuvent avoir la chance d’améliorer leur état de santé.

jeudi 16 juin 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages