Dépression nerveuse

Bon nombre de personnes sont atteintes de dépression nerveuse sans réellement le savoir, il faut déceler également à partir de quand on peut parler de dépression et à partir de quand on doit consulter pour prendre des médicaments ou des anti dépresseurs. Il faut savoir que la dépression est une vraie maladie et qu’il faut impérativement la traiter de la manière la plus saine possible.

Sante : « la dépression : à partir de quand peut on la qualifier de dépression ? »

Bon nombre de personnes en sont atteintes sans réellement le savoir, il faut déceler également à partir de quand on peut parler de dépression et à partir de quand on doit consulter pour prendre des médicaments ou des anti dépresseurs. Il faut savoir que la dépression est une vraie maladie et qu’il faut impérativement la traiter de la manière la plus saine possible.

Premiers signes de la dépression

Les premiers signes d’une dépression c’est souvent des troubles au niveau de l’humeur, la sensibilité est souvent accrue, une fatigue intense s’installe ainsi que des troubles du sommeil et des troubles liés au comportement alimentaire !!! Ce sont des soucis importants qu’il ne faut surtout pas négliger. Les relations avec les autres devient difficile voire parfois impossible. Le patient dépressif a souvent un air un peu de tristesse, de chien battu, il se sent rejeté et non apprécié. C’est parfaitement normal mais il faut savoir reconnaitre impérativement les signes avant coureurs d’une dépression. Une personne dépressive souffre terriblement et évite d’en toucher mot à son entourage.
En fait une personne dépressive a souvent le cafard, est triste, se renferme et s’isole totalement du monde extérieur allant même jusque prolonger une maladie pour ne pas retrouver ses collègues de travail. Telle une tortue dans sa carapace. Là ou les troubles sont vraiment à prendre en considération c’est quand ce coup de blues est associé à d’autres symptômes comme les maux de tête ou des troubles digestifs, des boules dans l’estomac… Il faut savoir que ces symptômes peuvent par la suite vous empêcher de vivre normalement !

Qui consulter en cas de dépression ?

Dans ces cas là, il devient impératif de prendre le taureau par les cornes et de consulter impérativement un médecin. Le mal dont vous êtes atteint ne se ternira pas tout.

Mais qui aller voir pour être soigné rapidement ? Déjà il faut savoir qu’une dépression ne se soigne pas comme une angine ou une bronchite. Il faut du temps et laisser le temps faire son travail réparateur, tout en consultant par exemple un psychothérapeute qui vous écoutera et vous aidera à vous en sortir. Bien sur, il faut avoir envie de lui parler. Ce n’est jamais chose facile que de parler à une tierce personne mais c’est la meilleure solution pour vous en sortir efficacement. L’entourage est parfois de mauvais conseils et on ne leur livre pas tout.

Le médecin de famille peut aussi vous aider en vous proposant un traitement pour aider ponctuellement. Prendre un traitement médicamenteux n’est pas suffisant, il faut aussi impérativement se faire suivre de manière psychologique. Il faut travailler le problème et se faire aider au maximum afin d’arrêter le traitement et ensuite ne pas rechuter, et c’est là que le rôle du suivi psychologique tient une place importante. Les anti dépresseurs ne font que reculer la douleur, tel un bouclier, mais quand ils ne sont plus là, ca ne fait plus rien, alors finalement les gens deviennent dépendants pour ne pas rechuter et c’est bien là le problème. Le traitement est de six mois au minimum et l’arrêt du traitement sera décidé entre vous et le médecin traitant qui vous aura prescrit le traitement en question. Par contre attention, il ya des précautions à prendre, car ces médicaments ne fonctionnent pas si vous consommez de l’alcool ou de l’herbe « canabis ».

dimanche 30 mars 2008 , par Severine

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages