Comment prendre soin de sa peau après une épilation ?

Une séance d’épilation peut être plus ou moins douloureuse, mais laisse toujours la peau irritée. Elle provoque entre autres inconvénients des rougeurs, des petits boutons et des picotements désagréables. Voici ce qu’il faut faire après une épilation pour soulager la peau et ce qu’il faut absolument éviter.

Les bons gestes après une épilation

Après une séance d’épilation, quelle que soit la technique utilisée et quelle que soit la zone traitée, il faut rafraîchir la peau avec des compresses d’eau froide. Le froid soulagera rapidement la sensation de brûlure due à l’irritation. Vous pouvez également utiliser de l’eau de rose que vous aurez placée au réfrigérateur.

Une fois la peau sèche, il faut l’hydrater. Vous pouvez appliquer une lotion à base d’huiles végétales naturelles, comme de l’huile d’amande douce, d’argan, de jojoba ou de karité. Des produits contenant des extraits de plantes comme la camomille ou l’aloe vera constituent également de bonnes alternatives.

D’autres produits naturels peuvent vous aider à soulager votre peau. Vous pouvez par exemple profiter des propriétés antiseptiques, calmantes et astringentes de la pierre d’Alun. Trempez un morceau de pierre d’Alun dans de l’eau froide et passez-la délicatement sur les zones épilées. Le curcuma donne également de bons résultats sur les petites lésions cutanées.

Pour retarder au maximum la repousse des poils, des soins adaptés sont vendus en pharmacie et en parapharmacie.

Ce qu’il ne faut pas faire après une épilation

Après une épilation, les produits qui contiennent de l’alcool sont à proscrire, qu’il s’agisse de lotions, de crèmes ou de gels. Plutôt que de vous soulager, ils accentueront les irritations et les picotements, et peuvent même causer de fortes sensations de brûlure. Évitez les déodorants alcoolisés après une épilation des aisselles. Les douleurs ne disparaîtront pas de sitôt et risquent de vous incommoder tout au long de la journée si vous transpirez.

Peu importe la technique utilisée, il est fortement déconseillé d’exposer les zones épilées au soleil au moins 36 heures après une épilation, notamment les bras et les jambes ainsi que le visage. D’autre part, il est préférable d’attendre quelques jours avant d’effectuer un gommage.

mercredi 3 décembre 2014 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages