Du soleil pour être en bonne santé à partir de 50 ans

Selon une étude menée conjointement par des chercheurs britanniques et chinois, le soleil peut faire beaucoup de bien aux seniors. En réalité, une bonne exposition au soleil réduit fortement les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète.

Un résultat plutôt paradoxal

Le résultat d’une étude menée conjointement par les chercheurs de la Warwick Medical School du Royaume-Uni et du Shanghai Institute of Biological Sciences a démontré que le soleil peut être un allié de la santé pour les plus de 50 ans. Réalisée sur un panel de 3 262 personnes en chine, le résultat de cette étude a été récemment publié dans la revue Diabetes Care. Elle conclut le fait qu’une longue exposition au soleil permet aux tranches d’âge de 50 à 70 ans de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Les seniors ont également besoin des rayons du soleil pour diminuer les risques de diabète auxquels ils sont exposés. Le résultat de cette étude relève pourtant un certain paradoxe, car le soleil est souvent associé à l’accélération du vieillissement et à l’augmentation des risques des cancers de la peau. Depuis quelques années, presque tous les médecins recommandent à leur patient de réduire leur exposition au soleil.

Un résultat fondé scientifiquement

Pour attester du bien-fondé de ce résultat, l’un des Docteurs qui a mené l’étude, Oscar Franco, a affirmé que le manque de vitamine D est lié de manière significative au syndrome métabolique. Défini comme une combinaison de problèmes de santé ce dernier va ensuite augmenter le risque de développement de maladie cardiovasculaire et le diabète. De plus, cette carence en vitamine D tend à prendre de l’ampleur avec l’âge. Les personnes âgées ont en fait une peau plus endurcie, absorbant ainsi moins de vitamine D, naturellement synthétisée par le soleil. Cette carence s’accentue également avec la sédentarité et la faible consommation des aliments riches en vitamine D naturelle. Tous ces facteurs réunis entraînent en fin de compte des dysfonctionnements qui accroissent les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. Pour faire face à cette carence, une longue exposition au soleil n’est donc pas à proscrire pour les plus de 50 ans.

jeudi 4 juin 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages