Diminuez le risque de cancer en pratiquant une activité sportive !

La pratique d’une activité physique est vivement conseillée afin de réduire les risques de cancer. Le mieux serait de vous adonner à une demi-heure d’exercices par jour, à raison de cinq fois par semaine. Découvrez quels en sont les bienfaits.

Faire du sport, que des bienfaits !

Pratiquer de l’exercice physique permet d’éviter l’obésité et le surpoids, facteurs qui augmenter le risque de cancer. Cela aide aussi à renforcer le système immunitaire. Si l’on parle de cancer du côlon, l’activité sportive améliore notamment le transit intestinal et diminue par la même occasion le risque d’exposition des cellules intestinales à d’éventuels éléments cancérigènes.

La pratique d’une activité physique a aussi un effet positif sur l’état d’esprit. De plus, c’est évident, il est sain de s’adonner à une activité plutôt que de rester cloué dans son lit. Par contre, si le cancer est déjà effectif, le sport aide à combattre la sensation de lassitude occasionnée par les traitements médicaux. De plus, une activité physique aide à améliorer la qualité de vie pour une personne ayant subi un traitement lourd. Elle évite en même temps les risques de rechute.

Lutter contre le cancer, quel exercice physique pratiquer ?

Les bienfaits de l’activité physique relèvent de la fréquence à laquelle on fait les efforts, mais le plus important est de se mobiliser. Certaines activités, dites modérées, procurent beaucoup de bienfaits. C’est notamment le cas du jardinage, de la marche ou de certaines activités ménagères. D’autres activités sont plus intenses, à l’instar de la bicyclette, la natation, le fitness ou encore la course à pied.

Tous détiennent l’atout de pouvoir vous armer contre les risques de cancer et de tumeur. La fréquence idéale pour la pratique d’une activité physique est d’une demi-heure par jour, et ce, à raison de cinq fois par semaine si vous avez opté pour une activité modérée et vingt minutes trois fois par semaine pour une activité plus intense. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de bouger ! Essayez de trouver une activité qui vous tente (aquagym, fitness, etc), parlez-en à votre médecin pour connaître les éventuelles contre-indications et profitez du plaisir de faire du sport.

vendredi 2 novembre 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages