Entretenir le mieux-être par du stretching

Envie d’entretenir votre bien-être par le sport ? Tablez pour le stretching. En plus d’être peu éprouvant, le stretching permet la sollicitation de tous les muscles et articulations du corps et par là même, la relaxation et la redynamisation.

Le stretching, des bienfaits de l’étirement

Depuis toujours, le stretching est une activité corporelle inséparable de la quasi-totalité de disciplines sportives. D’habitude, il est proposé aux athlètes, à titre d’exercices d’échauffement ou encore d’exercices de retour au calme, après l’effort. Plus tard, les spécialistes de l’éducation somatique ont décidé de faire du stretching une discipline sportive à part entière. Ceci, afin de permettre aux amateurs de bien-être de s’investir dans une activité physique peu tonique, pourtant, efficace en matière de remise en forme et de maintien de la santé. Cette initiative vise également à inciter les sportifs à accorder de l’importance au stretching, notamment lors du retour au calme.

Le stretching se caractérise par une suite d’exercices d’étirement, à effectuer avec sérénité et concentration. Le rythme de la respiration commande le rythme des mouvements effectués lors d’un stretching. Attention, des déchirures peuvent survenir lorsque vous vous forcez, en exécutant des figures requérant une grande souplesse. Le progrès doit se faire au fil du temps. Le stretching développe la souplesse et la capacité respiratoire. Il améliore la circulation veineuse et lymphatique et permet une meilleure élimination des toxines. Il assouplit également les muscles et prévient les douleurs et traumatismes articulaires. Le stretching est donc à ne pas négliger, notamment chez les sportifs de haut niveau.

Le stretching, leçon pratique

Le stretching apparait comme une suite d’exercices doux et faciles à exécuter. Des blessures au niveau du tendon peuvent toutefois survenir si vous effectuez mal les mouvements ou si vous vous appliquez au-delà de votre condition physique. Entrainez-vous avec un spécialiste, au moins une semaine. Vous définirez par la suite vous-même votre programme de stretching personnalisé. Vous pouvez vous entrainer dans votre salle de sport à domicile, sur un tatami ou un tapis de sol. Rien ne vous empêche également de faire du stretching dans le jardin, par beau temps.

Sollicitez vos muscles et articulations, de la tête aux pieds, lors de votre séance de stretching personnalisé. Tourner votre tête de gauche à droite et inversement. Faites-en de même avec les autres articulations à savoir celles des épaules, du coude, du poignet, de la hanche, du genou, et des chevilles. Faites par la suite des exercices d’étirement, en positon debout, sans jamais vous forcer. Vous continuez avec des exercices d’étirement et d’assouplissement, assise ou allongée. Choisissez vous-même les mouvements à effectuer. Vous pouvez vous inspirer d’un CD pour cela. Veillez à la respiration, à la correction de l’équilibre et des mouvements. Ne dépassez pas 15 minutes quotidiennes lors de votre première semaine de stretching.

lundi 13 décembre 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages