Le substitut de repas : utilisation et avantages

De nombreux produits diététiques sont aujourd’hui proposés pour accompagner un régime alimentaire. C’est notamment le cas des substituts de repas. Ils sont utilisés pour corriger certains problèmes liés à la nutrition.

Qu’est-ce qu’un substitut de repas ?

Un substitut de repas n’est ni un repas ni un médicament. C’est un produit diététique de faible apport calorique, mais riche en nutriments. Il contient des protéines pour nourrir la masse musculaire, surtout pendant la phase de perte de poids au cours de laquelle le risque de fonte musculaire est élevé. D’autre part, il renferme du glucide qui fournit de l’énergie à l’organisme, et du lipide en faible quantité. Ce dernier assure un apport en acide gras essentiel. Il contient également de la fibre en faible quantité ainsi que des vitamines. Du point de vue apport énergétique, le substitut de repas fournit en général 200 à 400 calories.

Vous pouvez trouver ce produit dans les grandes surfaces, les boutiques diététiques spécialisées dans les produits minceur et dans les pharmacies. Il est également vendu en ligne. Il se présente sous différents aspects : boisson, poudre à diluer, barre chocolatée. Des substituts de repas salés sont aussi proposés, tels que les omelettes, les potages, les pâtes, etc.

Les utilisations des substituts de repas

Le substitut de repas est employé dans le cadre d’un régime amincissant ou pour gommer un repas trop copieux. Dans ce dernier cas, il faut une consommation occasionnelle et ponctuelle. De ce fait, pour équilibrer l’apport nutritionnel de la journée, il ne doit être consommé qu’une fois par jour, suivi de vrais repas. Pensez aussi à consommer des fruits pour compléter l’apport en vitamine et / ou minéraux, et pour fournir les fibres essentielles. Pour changer un peu, vous pouvez boire du lait. Ce dernier donnera du calcium à l’organisme.

Quelques conditions sont à respecter afin d’avoir des résultats satisfaisants. La consommation de substitut de repas ne doit pas dépasser trois à quatre semaines. Au cas où le résultat ne serait pas satisfaisant, il faut faire un repos pendant quelques semaines afin de se ressourcer avant la reprise de la cure. Les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les adolescents ne doivent pas consommer des substituts de repas. Il est également à proscrire aux sujets présentant un état de fatigue, une carence, un trouble du comportement alimentaire, et ceux qui fournissent une importante activité physique.

vendredi 1er juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages