Les grains de beauté : surveillez-les régulièrement

Certains grains de beauté sont effectivement beaux et d’autres inesthétiques. Les surveiller peut paraître contraignant mais c’est pourtant utile car les mauvais grains de beauté sont souvent à l’origine de cancer de la peau et doivent être retirés.

Grains de beauté ou début d’un cancer de la peau ?

Les grains de beauté (ou naevus) peuvent se transformer en mélanome et provoquer un cancer de la peau. L’exposition au soleil est l’un des principaux facteurs favorisant l’apparition de mélanome, surtout sur les peaux claires. Même les coups de soleil qui remontent à l’enfance peuvent causer un cancer de la peau bien des années plus tard. Il est donc indispensable de surveiller l’évolution d’un grain de beauté afin de le traiter le plus tôt possible s’il s’agit d’un mélanome. Pour mieux dissocier un vrai grain de beauté d’un mélanome, il est important de repérer les signes d’anomalies. Le grain de beauté a une forme assez ronde et plutôt symétrique avec un pourtour bien défini et non flou. En général, la teinte est uniforme sur toute la surface du grain, donc si vous remarquez des contrastes flagrants sur les vôtres, il faut consulter rapidement. De plus, le diamètre d’un grain de beauté est plus ou moins constant. De ce fait, une augmentation doit alerter.

Les techniques d’ablation des grains de beauté }} Tout changement remarqué sur un grain de beauté doit être signalé à son médecin ou son dermatologue. En effet, s’il s’agit d’un mélanome, une prise en charge précoce permet de remédier à bien des complications. Si vous réagissez tardivement, les risques de récidives ne sont pas écartés. Le dermatologue est la première personne apte à enlever un grain de beauté suspect. Sous anesthésie locale, le grain de beauté sera entièrement retiré à l’aide d’un bistouri et sera ensuite analysé. Le « shaving » est une autre technique d’ablation de grains de beauté mais il ne convient que pour ceux qui sont inoffensifs pour la santé et ayant un petit diamètre. Sous anesthésie locale, le dermatologue rase la surface du grain de beauté à l’aide d’un bistouri. Il y a un risque que celui-ci repousse mais les cicatrices sont invisibles. Le laser est également une option pour retirer un grain de beauté inesthétique mais ne convient pas aux grains de beauté à risque car le laser détruit le grain et aucune analyse ne sera alors possible.

mercredi 22 avril 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages