J’arrête de fumer et j’évite les rechutes

Pour arrêter de fumer, voici comment supprimer le manque de nicotine et éviter les rechutes.

Arrêter de fumer : un processus long et difficile

Décider d’arrêter de fumer est une chose, réussir sa cure de « désintoxication » est une autre. Malgré leur grande motivation, les fumeurs sont tous confrontés au même problème, leur dépendance à la nicotine. D’autres troubles sont également engendrés par ce manque, comme l’irritabilité ou l’anxiété. Il est extrêmement rare de voir un fumeur arrêter de fumer du jour au lendemain malgré toutes les bonnes raisons qui le poussent à arrêter le tabac. Cette difficulté est d’autant plus importante quand on se retrouve dans des situations où l’envie de fumer réapparaît naturellement : lorsqu’on est entouré de fumeurs, pendant les pauses au travail ou en soirée. Lorsqu’on se sent triste ou stressé, on est aussi plus vulnérable à une rechute.

Il existe quelques astuces simples, peu contraignantes, mais qui permettent tout de même de soulager l’envie de fumer. N’oublions pas que l’envie de fumer n’est très intense que quelques minutes seulement ; elle est beaucoup moins prononcée dans le temps. Alors, lorsqu’elle est vraiment trop forte, prenez un verre d’eau et buvez-le lentement, sinon mangez un autre fruit ou encore mâchez un chewing-gum. En période de sevrage, il faut également faire attention à sa consommation d’alcool, de thé et de café. En cas de rechute, pensez également aux gommes à mâcher ou aux comprimés à sucer qui estompent rapidement cette envie de fumer. Ils sont disponibles sans ordonnance à la pharmacie. L’idéal est donc d’en avoir toujours sur soi.

Le sport et l’acupuncture : deux méthodes efficaces pour réussir un sevrage

Plusieurs étapes sont nécessaires pour réussir son sevrage. 4 tentatives en moyenne sont tolérées, au-delà, l’aide d’un professionnel est indispensable. Mise à part l’utilisation des comprimés et gommes à mâcher, la pratique d’une activité sportive est une excellente méthode. En effet, le sport libère des endorphines, et provoque la même sensation d’euphorie créée par le plaisir de fumer. On le sait tous, l’activité physique permet également de calmer la nervosité et est un très bon moyen pour apaiser les tensions. Les sports en plein air tels que la marche ou le vélo sont les plus recommandés pour s’oxygéner et éliminer les toxines dans l’organisme. Autrement, pensez à vous occuper le plus possible, car l’ennui augmente les chances de reprendre la cigarette.

Même efficace, le sport peut être insuffisant pour se défaire complètement de la cigarette. À ce moment-là, pensez aux différentes méthodes thérapeutiques comme l’acupuncture. Préconisé par les ex-fumeurs, ce procédé consiste à soigner les maux du corps et de l’esprit par de fines aiguilles qu’on implante à des points bien précis du corps. Selon la médecine traditionnelle chinoise, la dépendance à la nicotine est créée à partir d’un blocage de la circulation énergétique au niveau du cerveau. L’acupuncture se propose alors de « dénouer » ces tensions grâce à ces aiguilles, et élimine par la même occasion les toxines. Par ailleurs, cette méthode est très efficace puisqu’elle permet de supprimer au fur et à mesure l’addiction de la personne à la nicotine jusqu’à ce que celle-ci disparaisse définitivement. Pour cela, plusieurs séances sont nécessaires.

jeudi 12 mai 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages