Le tai chi chuan contre la dépression

Selon une récente étude, le tai chi chuan améliore la qualité de vie des seniors. Découvrez les détails de cette recherche sur le tai chi chuan.

Le tai chi chuan, priorité au Qi

Le tai chi chuan – ou tai ji quan – consiste à harmoniser la circulation du Qi par des mouvements lents et circulaires. L’ensemble des gestes de cet art martial comprend plus de cent mouvements minutieusement développés depuis des millénaires. Un ordre bien précis doit être suivi dans le rituel du tai chi chuan afin d’optimiser les résultats sur l’énergie vitale. Il nécessite également la maîtrise de la respiration et de la souplesse. Cette technique sollicite dans certains cas l’usage d’autres instruments comme une épée ou un bâton. Les bases restent faciles à s’approprier auprès des centres spécialisés (IFMTC, IMTC, Institut Chuzhen, etc.). Les séances de 30 minutes se pratiquent individuellement ou en groupe, à raison de deux à trois fois par semaine. Ces sessions peuvent être effectuées soit sous l’encadrement d’un maître agréé, soit sans supervision. L’essentiel est d’exécuter les postures et mouvements de la technique pour arriver à l’équilibre du yin et du yang, et rétablir en conséquence la circulation du Qi.

Quelle relation entre tai chi chuan et dépression ?

Les effets bénéfiques du tai chi chuan chez les personnes âgées ont déjà fait l’objet de plusieurs études. En mars 2011, des chercheurs de l’Université de Californie ont entamé une étude sur 112 seniors, pour dégager les effets de cet art martial contre la dépression. Après un traitement avec un antidépresseur durant 4 semaines, 73 sujets ont affiché une amélioration de leur état de dépression. Ces 73 seniors ont été reconduits pour poursuivre le traitement avec l’antidépresseur. Une partie a reçu en complément un cours de tai chi chuan, et un autre groupe, une séance d’éducation sanitaire. Après dix semaines, 94 % des seniors ayant appris le tai chi chuan ont réduit leur dépression à moins 10 sur l’échelle de Hamilton. 65 % ont même réussi une rémission, soit un niveau de moins de 6 % sur cette même échelle. Le résultat du second groupe affecté à l’éducation sanitaire est moins convaincant. 77 % sont arrivés à moins de 10 sur l’échelle Hamilton et 51 % seulement ont obtenu moins de 6.

Le tai chi chuan recommandé par les spécialistes

À partir de ces résultats, les chercheurs de l’Université de Californie ont conclu que cette activité s’avère très efficace contre la dépression chez les seniors. Un point positif auquel ils ajoutent un autre bon résultat : les personnes affectées au cours de tai chi chuan ont amélioré leur mémoire et leur faculté cognitive. Les chercheurs ont indiqué dans leur rapport que, combiné avec des traitements médicamenteux, cette discipline améliore la vie et la santé globale des personnes âgées. Cette étude conforte les autres recherches sur le sujet, qui ont attribué au tai chi chuan de nombreuses autres vertus : prévention des maladies cardio-vasculaires, régulation de la pression artérielle, etc. De manière logique, les bienfaits de cette activité ne se limitent seulement pas aux seniors. Jeunes, enfants et adultes peuvent également pratiquer cet art martial et en tirer pleinement profit.

lundi 22 août 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages