Les vertus du tamarin

Le tamarin possède des vertus laxatifs et astringents, idéal pour éviter la constipation et soigner les infections. Il se prépare en tisane, en confiture ou en décoction.

Le tamarin, ce qu’il faut savoir

Le tamarinier est un arbre qui aime les régions très ensoleillées. Il arrive à croître en milieu aride et sur un sol pauvre en nutriments. Il peut ainsi pousser en bord de mer, sur une pente montagneuse ou près des baobabs, et vivre plusieurs siècles. La hauteur du tamarinier peut atteindre jusqu’à 20 mètres, cependant, son tronc est généralement court et ses branches ont tendance à fléchir vers le sol. Les fleurs du tamarinier sont d’une couleur rougeâtre.

Le tamarinier donne un fruit appelé tamarin, de l’apparence d’une gousse de couleur brune verte. La gousse prend la couleur rouille lorsqu’elle arrive à maturité. Une pulpe d’une couleur jaune-brunâtre se trouve à l’intérieur de chaque gousse et celle-ci enveloppe des graines noires, lisses et brillantes. Ces graines sont comestibles après cuisson, elles peuvent être bouillies, moulues en farine ou grillées. L’écorce du tamarinier, la pulpe et ses graines ont tous des vertus bénéfiques pour la santé.

Le tamarin, un fruit aux propriétés laxatives et astringentes

La pulpe du tamarin représente 40% de la gousse et contient de l’acide tartrique et du bitartrate de potassium en grande quantité. Ces composants sont à l’origine des vertus laxatives du tamarinier. La pulpe peut être accommodée en tisane chaude ou froide : bouillir 20 g de pulpe dans 1 litre d’eau puis tamiser après ébullition, et boire 2 à 3 tasses par jour. La pulpe peut également être préparée et absorbée en confiture : mélanger 50 g de pulpe, 50 g d’eau, 125 g de sucre et réduire au quart.

Une décoction d’écorce de tamarin réalisée avec un bout d’écorce de 15 cm x 3 cm, cuit dans un litre d’eau pendant 30 minutes et macéré pendant 2 heures, possède de fortes vertus astringentes. Elle agit comme un produit anti-infectieux et s’avère efficace pour soigner une conjonctivite, une dermatose surinfectée ou une plaie. Deux verres par jour de cette décoction soignent les troubles diarrhéiques. Elle peut servir, en outre, de bain de bouche en cas de gingivite ou d’aphte.

samedi 8 janvier 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages