Le tamarin : aliment et thérapie

Le Tamarindus indica ou tamarin est un arbre qui est largement exploité dans l’art culinaire. Le fruit est utilisé pour faire du jus, tandis que les feuilles et les fleurs sont utilisées pour préparer des salades. Mais saviez-vous que cette plante possède des propriétés thérapeutiques ?

Le tamarin

Le tamarin est un arbre pouvant atteindre 20 mètres de hauteur. Il appartient à la famille des Césalpiniacées. Ses fleurs sont de couleur rougeâtre et ses feuilles sont composées de plusieurs folioles qui tombent et se dessèchent sur le sol autour de l’arbre. Les fruits sont des gousses pendantes qui sont de couleur brun vert à leur premier stade de développement. Au fur et à mesure de sa maturation, la gousse devient rouille. Son épiderme est dur et cassant. La pulpe est de couleur jaune brunâtre. Chaque gousse renferme quatre à douze graines lisses, de couleur brune ou noire, recouvertes d’une pulpe tendre. La pulpe est riche en pectine et en monosaccharide, avec de nombreux acides tels que l’acide malique, succinique, formique, citrique et acétique, d’où le goût acidulé du fruit. À part cela, elle contient du sel minéral et du potassium. Les autres parties de la plante contiennent du tannin, de l’acide, et de nombreuses autres substances organiques.

Les bienfaits du tamarin

Toutes les parties de la plante sont exploitables pour faire des préparations thérapeutiques. L’écorce de l’arbre a des propriétés antiprurigineuses et astringentes. Elle est recommandée en cas de troubles diarrhéiques. Elle est aussi utilisée pour lutter contre les affections buccales telles que la gingivite et l’aphte. Elle permet de soigner d’autres infections comme les dermatoses, la conjonctivite, les infections suite à une plaie. D’un autre côté, les feuilles diminuent le taux de glucose sanguin. Elles conviennent, par conséquent, aux personnes atteintes de diabète. De son côté, le fruit est conseillé pour diminuer les flatulences. Il est aussi un puissant laxatif. Il permet de combattre la dysenterie. En plus, il agit pour tonifier l’estomac, et stimuler l’appétit. Pour les femmes enceintes, le goût acide du fruit arrête les vomissements et les nausées pendant la grossesse. D’autre part, certaines personnes utilisent les racines du tamarin pour son action aphrodisiaque.

jeudi 14 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages