Zoom sur le taping neuromusculaire

Le taping neuromusculaire marque une révolution dans les techniques de massage. Le taping neuromusculaire vise à faire durer les effets des massages sur le corps.

Les principes du taping neuromusculaire

Voilà 30 ans, un chiropraticien japonais a fait des recherches pour permettre à ses patients de profiter des bienfaits des massages après les séances. Il a donc mis au point la méthode de taping neuromusculaire. Aujourd’hui, cette technique est utilisée par plusieurs praticiens dans le monde. Le taping neuromusculaire consiste à placer des bandes collantes sur la peau afin de rendre les effets des massages plus efficaces. Ces bandes sont bien spécifiques, car elles laissent les articulations et les muscles libres et ne compriment ni la peau, ni les muscles ; elles décompressent aussi les structures neurophysiologiques.

Les bandes collantes sont fabriquées à partir de fibres en coton et en fibres élastiques présentant 150 à 160 % d’élasticité. Ayant la même épaisseur que la peau, les bandes s’intègrent facilement sans gêner le patient dans son quotidien. Elles résistent également à l’eau et permettent aux pores de bien respirer, évitant les transpirations excessives. Les bandes peuvent agir sur la peau pendant une semaine et lorsqu’on les enlève, elles ne laissent aucune trace ou résidu. Dans leur composition, il n’y a aucune substance chimique, ni de latex pouvant entraîner des irritations ou démangeaisons. Les bandes sont fixées à l’aide d’une colle hypoallergénique qui existe en différentes couleurs : bleu, rose, noir, etc.

Comment agit le taping neuromusculaire ?

Pour pouvoir pratiquer cette méthode, les professionnels doivent suivre une formation afin de réaliser les bons gestes et de bien choisir les endroits du corps à traiter avec les bandes. Ces dernières vont agir en plusieurs étapes sur l’organisme. D’abord, les bandes vont stimuler le corps, pour que ce dernier s’auto-soigne de façon biomécanique. Ensuite, elles réduisent les douleurs en fluidifiant le drainage lymphatique à l’aide des microsoulèvements de la peau. Le bandage compose ensuite ce qu’on appelle circonvolutions en créant des espaces. De cette façon, si la pression du corps vient à diminuer, les irritations au niveau des récepteurs neuronaux et sensoriels s’estompent. La douleur diminue progressivement et la lymphe retrouve une meilleure circulation.

Le taping neuromusculaire est très recommandé pour les sportifs, cette méthode s’intègre d’ailleurs dans la kinésithérapie du sport, il permet entre autres de traiter les tendinites. Ce traitement peut compléter les techniques utilisées par les kinésithérapeutes, ostéopathes et chiropraticiens. Le taping neuromusculaire peut aussi traiter les problèmes au niveau du système nerveux, des muscles et de l’organisme en général, il est aussi recommandé pour guérir certaines pathologies et les petits maux des sportifs. Bref, le taping neuromusculaire constitue une nouvelle technique à découvrir ! Une séance est généralement réalisée immédiatement après la séance de massage. Pour connaître tous les avantages de cette méthode, n’hésitez pas à vous initier à la technique en suivant une formation de taping neuromusculaire. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur http://www.tapingneuromusculaire.com/

jeudi 14 avril 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages