Les techniques de base d’un massage

Vous souhaitez apprendre à masser pour délasser votre conjoint ou votre ami fatigué de sa journée de travail ? Découvrez les techniques de base d’un massage : effleurage, pétrissage, friction, tapotement et vibration.

Techniques de massage : effleurage et pétrissage

L’effleurage est une technique qui consiste à préparer le corps au massage et à habituer le massé au contact des mains du masseur. Il est effectué avec les deux mains, paumes et parties charnues des doigts bien disposées à plat sur la partie à masser, glissant sans ou avec très peu de pression sur le corps. Les mains doivent rester en contact permanent avec la peau et le corps durant l’effleurage. Cette technique permet de réchauffer et d’assouplir les muscles, il détend le système nerveux et facilite l’application de l’huile de massage.

Le pétrissage est adéquat pour détendre les muscles douloureux et tendus entre le cou et les épaules, les muscles fessiers, les mollets et la hanche. Il consiste à prendre une petite partie de la masse musculaire entre les doigts, la presser et de rouler la masse en de petits mouvements soutenus et rythmés. Les muscles sont pétris dans le sens de la longueur, les mains peuvent cependant travailler dans n’importe quelle direction. Un pétrissage profond contribue à améliorer le système lymphatique et à éliminer les toxines.

Techniques de massage : friction, tapotement et vibration

La friction consiste à frotter une masse circulaire avec des petits mouvements rapides en cercle ou des mouvements glissés tout en exerçant une forte pression sur la partie massée. La friction s’effectue avec les deux mains travaillant chacun dans un sens inverse lorsque les mouvements sont circulaires. Elle est particulièrement efficace pour soulager les gros nœuds musculaires et s’avère nécessaire pour détendre les muscles après un pétrissage. Les mouvements sont à répéter jusqu’à ce que le masseur sente que les nœuds des muscles se soient défaits.

Le tapotement se fait avec une main ramassée en boule ou en cuillère ou avec le bord de la main du côté de l’auriculaire avec lequel la peau est frappée en un rythme rapide pour activer la circulation sanguine, la peau est soit tambourinée, soit hachée. Il est généralement réalisé sur des surfaces charnues telles que les cuisses, les fesses ou la taille. La vibration consiste à poser ses mains à plat sur le corps et de faire osciller les muscles sans bouger les mains pendant quelques secondes. Un massage s’achève habituellement par un effleurage léger.

samedi 27 août 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages