Bien réaliser les techniques du Do-in

Le Do-in est une méthode d’auto-massage incontournable pour soulager les maux au quotidien et procurer détente et bien-être. Découvrez les bonnes techniques pour réussir une séance de Do-in.

Origine du Do-in

Le Do-in est inspiré des techniques de l’acupuncture, il fait partie de la médecine traditionnelle chinoise qui se base sur le concept de l’énergie vitale. Selon cette philosophie, l’organisme est traversé par de nombreux canaux appelés méridiens. En tout, 12 lignes traversent le corps et chacune est liée à un organe spécifique, comme le poumon, le côlon, le cœur ou bien l’estomac. Ces lignes ont pour mission de rendre la circulation de l’énergie vitale appelée aussi "ki" fluide. Souvent, quand l’être humain est stressé, le flux d’énergie ne circule plus normalement. De ce fait, l’organisme devient fragile et succombe facilement à divers maux physiques et psychiques. C’est là qu’intervient le massage Do-in.

Le Do-in est donc une pratique manuelle visant à améliorer la circulation de l’énergie à l’aide de divers gestes. Il peut utiliser des techniques de pression, de friction ou bien de martèlement pour agir sur les parties du corps où l’énergie stagne. Mais les régions sur lesquelles interviennent les mouvements sont déjà bien étudiées. C’est ce qu’on appelle les points d’acupuncture. Ces zones du corps influencent efficacement le corps et les organes et permettent ainsi de retrouver bien-être et santé. Cette pratique peut instantanément soulager les douleurs ou les tensions musculaires, ainsi que la fatigue. S’il est pratiqué de façon régulière, le Do-in prévient aussi les maladies, car il mobilise la circulation de l’énergie dans la totalité des organes, en même temps, il intensifie les défenses immunitaires.

Les bonnes techniques du Do-in

La pratique du Do-in est à portée de tous, car elle se veut simple et réalisable partout. Cette technique n’a besoin d’aucun instrument, seules les mains suffisent pour la séance. Toutefois, un peu de temps est nécessaire pour pouvoir se consacrer à cette technique, la séance dure en moyenne 10 minutes. Le Do-in utilise majoritairement des mouvements de pressions. On commence par longer les trajets des méridiens et effectuer des pressions avec les doigts. Chacune des pressions doit durer 1 minute et 30 secondes pour que le massage soit plus efficace. Les pressions doivent être réalisées de manière discontinue et rythmée. Il est plus efficace d’appuyer fort et retirer le doigt tout doucement pour apaiser les douleurs. Pour relaxer le corps, des pressions douces sont recommandées.

Les doigts ne doivent pas s’éloigner de la peau pendant toute la séance, on utilise souvent le pouce, l’index et le majeur pour effectuer les mouvements. Les zones les plus concernées par l’automassage Do-in sont le visage, notamment les paupières, le nez et les joues, mais aussi la tête, les épaules et la nuque. On peut également les réaliser au niveau des bras, des mains, du ventre, des reins, des jambes et enfin des pieds. Il est conseillé de débuter la séance par le haut du corps et terminer par les pieds. Pendant la séance, une bonne respiration favorise aussi une meilleure efficacité. Il est recommandé de pratiquer la séance de Do-In chaque matin avant le petit déjeuner. La meilleure position pour la séance est assise sur les talons. Avant d’essayer cette méthode, il est essentiel de s’initier au Do-In dans les salons de massage afin d’éviter les séances mal faites pouvant engendrer des problèmes de santé.

lundi 18 avril 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages