Thalasso remise en forme, le cours de Tai-chi chuan

Activité de bien-être appréciée en thalassothérapie, le Tai-chi chuan apporte son lot de bienfaits en termes de redynamisation du corps et de relaxation. Pleins feux sur les assises théoriques et l’efficacité pratique d’une telle discipline auprès des curistes.

Le Tai-chi chuan, la quête de la sérénité absolue

Rangé parmi les arts martiaux dits « internes », le Tai-chi chuan a actuellement valeur d’activité sportive de bien-être tant en orient qu’en occident. Selon l’histoire, la discipline a été inventée aux environs du XIIIe siècle par un moine taoïste du nom de Zhang Sanfeng. L’invention d’une telle discipline répond à la volonté de son fondateur de définir avec précision les chemins permettant d’entrevoir les secrets de l’immortalité. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Tai-chi chuan est dénommé « la boxe de l’éternelle jeunesse ».

En parallèle avec les massages, le stretching ou encore les thérapies posturales, le Tai-chi chuan est proposé dans différents centres de thalassothérapie dans le monde. Généralement, il est proposé aux curistes à la fin de leur cure bien-être lors de leur séjour en thalassothérapie. La relaxation physique et mentale est l’objectif primordial à atteindre lors de la pratique du Tai-chi chuan version santé. Lorsque l’individu se libère du stress, des tensions musculaires et nerveuses, il laisse automatiquement l’énergie vitale Chi circuler sans interruption dans son corps et retrouve rapidement la santé.

Le Tai-chi chuan en thalassothérapie, séance typique

Une séance de Tai-chi chuan santé et détente se fait en groupe sous la direction d’un formateur confirmé. Les participants sont réunis en fonction de leur niveau dans la pratique de la discipline. Dans un cours pour débutants, le formateur initie les participants aux principes de la relaxation intégrale. Selon les principes du Tai-chi, seuls les corps sans vie sont rigides. L’être vivant doit alors apprendre à se détendre afin d’annihiler toutes les tensions empêchant son corps et son esprit d’atteindre un état de mieux-être incomparable.

Pour les débutants, la séance se résume par l’apprentissage de la respiration Tai-chi, l’exécution de certaines formes de Chi-gong ou encore l’apprentissage du premier enchaînement Tai-chi dénommé « Terre ». D’autres enchaînements sont effectués chez les pratiquants déjà familiarisés avec la discipline en question. Le Tai-chi procure détente, dynamisme et joie de vivre grâce notamment à la réactivation de la circulation de l’énergie Chi dans l’organisme. La séance dure 1 heure tant pour les débutants que pour les pratiquants de niveau avancé.

mercredi 18 août 2010 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages