Le thé vert : une arme de prévention efficace

L’action préventive du thé vert sur de nombreuses maladies, notamment cancéreuses, fait de lui un allié hors pair !

La consommation de thé est devenue une habitude bien ancrée pour bon nombre d’entre nous. Ce n’est pas étonnant vu ses vertus. Son action sur la prévention de nombreuses maladies, notamment cancéreuses, fait de lui un allié hors pair !

Le thé vert pour prévenir le cancer

Le thé vert ne cesse d’attirer l’attention des scientifiques en raison de son potentiel. Il agit sur de nombreux domaines, dont la prévention du cancer. En effet, plusieurs études scientifiques ont montré un taux de cancer plutôt « léger » dans les pays « grands consommateurs » de thé vert. Il s’agit entre autre des pays orientaux : Chine, Japon, ...

Les actions du thé vert sont notables sur une grande partie de l’organisme : sein, estomac, foie, peau, poumon, pancréas, ... Le risque de cancer chez les personnes qui en consomment en permanence est assez faible, même si ces personnes fument. Consommé sous forme de boisson ou de gélules concentrés, le thé vert garde ses propriétés.

Il joue à la fois le rôle d’anti-oxydant et d’agent neutralisant, empêchant ainsi une prolifération des substances nocives et cancérigènes dans l’organisme. Les cellules sont protégées contre les agents cancérigènes susceptibles de les affecter. La consommation fréquente de thé vert favorise donc le renforcement des défenses immunitaires.

Moyen de prévention contre les maladies cardio-vasculaires

Le thé vert agit sur les facteurs responsables des maladies cardio-vasculaires en empêchant ces « perturbateurs » de faire leur travail. Il contribue ainsi à prévenir la survenue des maladies cardio-vasculaires. Le thé agit en premier lieu sur le cholestérol et les « mauvaises » graisses. Il aide efficacement à baisser le taux de cholestérol contenu dans l’organisme.

Il intervient aussi sur la réduction de la tension artérielle. En effet, il aide à inhiber l’enzyme de conversion, à l’origine de l’hypertension artérielle. De même, il prévient la formation des caillots sanguins, très dangereux pour la santé. Une diminution de 50 % des risques de crise cardiaque est observée chez les personnes qui consomment régulièrement du thé vert.

Outre le vieillissement prématuré, un taux glycémique élevé est en partie responsable des maladies cardio-vasculaires. La consommation régulière de thé vert participe à la réduction du taux de glycémie dans le sang. Pour ce faire, le thé joue le rôle d’inhibiteur de l’amylase, l’enzyme favorisant l’assimilation du sucre dans l’organisme.

mercredi 11 février 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages