Thérapie : L’hypnose

L’hypnose est un état de transe passagère durant laquelle la conscience du patient est en partie inhibée pour faciliter l’accès à son inconscient. Effectivement, le patient reste réceptif à ce qui se passe autour de lui. Cet état hypnotique peut être léger ou profond selon l’hypnosabilité du patient ou les besoins de la thérapie.

L’hypnose représente depuis longtemps un puissant et efficace instrument au service de la thérapie physique et mentale. Elle ne constitue pas à elle seule une thérapie, par contre, elle l’amplifie et l’accélère.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état de transe passagère durant laquelle la conscience du patient est en partie inhibée pour faciliter l’accès à son inconscient. Effectivement, le patient reste réceptif à ce qui se passe autour de lui. Cet état hypnotique peut être léger ou profond selon l’hypnosabilité du patient ou les besoins de la thérapie.

Dans l’hypnose, il y a au moins deux intervenants : l’hypnotisé (le patient) et l’hypnotiseur (le thérapeute), sauf dans le cas de l’auto-hypnose où l’hypnotisé joue aussi le rôle d’hypnotiseur. Ce qui fait qu’on ne peut pas être hypnotisé à notre insu ou que lorsque nous refusons consciemment de l’être. Le facteur clé de cette thérapie réside donc dans la réceptivité du patient.

Les méthodes d’hypnose

Pour parvenir à un état hypnotique, deux méthodes existent :

- L’hypnose par induction hypnotique : les inductions hypnotiques sont les directives du thérapeute conduisant progressivement le patient vers l’état d’hypnose et de varier l’intensité de la transe.

- L’hypnose par confusion : elle consiste à surcharger l’esprit du patient par des flux très variés d’informations afin de le mettre dans un état émotionnel d’incertitude. Le patient détourne alors son esprit vers un calme que le thérapeute lui indiquera.

L’hypnose médicale

L’hypnose est utilisée dans diverses branches de la médecine :

- En anesthésie : grâce à ses actions antalgiques et tranquillisantes, l’hypnose peut, lors des interventions chirurgicales, inhiber les sensations de douleurs, minimiser les saignements et même accélérer la guérison de certaines complications post-opératoires.

- En psychothérapie : la psychothérapie est la thérapie par les moyens psychiques et puisque l’hypnose permet un accès facile à l’inconscient, elle constitue un outil efficace dans la résolution des problèmes personnels et professionnels d’ordre psychique.

- En psychologie comportementale : l’hypnose aide dans le traitement des troubles tels que la dépendance tabagique et alcoolique, l’angoisse, la névrose, le stress, l’insomnie, les phobies, les traumatismes, l’obsession, la timidité, la dépression, le spasme, les troubles sexuels,…

- En traitement de certaines maladies : cancers, allergies, diarrhée, asthme, rhumatisme, hypertension artérielle, maladies dermatologiques, migraines,…

Avantages et inconvénients de l’hypnose

L’hypnose évite les effets secondaires des traitements médicamenteux et les interventions médicales physiques. Toutefois, son efficacité est relative car dépend de l’hypnosabilité et la sensibilité du patient.

jeudi 4 décembre 2008 , par info hypnose

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages