Les vertus médicinales de la tomate

La tomate est un des fruits les plus populaires au monde. Elle entre dans la confection de diverses préparations culinaires. Elle est aussi appréciée pour ses nombreuses vertus pharmacologiques.

La tomate en tant que médicament

La tomate renferme de nombreux composés qui sont à l’origine de ses propriétés pharmacologiques. Parmi eux, il y a l’acide 9-oxo-octadecadiénoique qui présente des effets anti-dyslipidémique. La dyslipidémie est une maladie causée par de fortes concentrations de produits gras dans le sang, conduisant à l’apparition des maladies cardio-vasculaires. La tomate réduit le risque d’attraper le cancer du poumon et de la prostate grâce à l’action antioxydante du lycopène. L’activité antioxydante de la tomate résulterait aussi des activités d’autres substances telles que l’acide ascorbique, la vitamine E et les flavonoïdes.

La tomate est une arme anti-fatigue, car elle accélère la formation de sucre dans le sang, permettant à l’organisme de se réapprovisionner en énergie. Elle intervient aussi dans le filtrage des déchets de l’organisme par le biais de la chlorine et évite l’engorgement du foie. La tomate favorise le bon fonctionnement du rein, assurant chez les hypertendus une diminution de leur tension artérielle. En outre, ce fruit lutte contre les brûlures causées par l’exposition au soleil.

Quelques conseils pour bien exploiter les effets bénéfiques de la tomate

Choisissez des tomates fraîches. Toutes les variétés sont exploitables, mais pour faire le plein de lycopène dans le cas d’une cure contre le cancer de la prostate par exemple, achetez des tomates rouges. Les tomates jaunes ou vertes peuvent êtres consommés crues tandis que les tomates rouges sont préférables cuites. En effet, le lycopène est mieux absorbé par l’organisme quand il est cuit. De l’huile d’olive légère est conseillée pour accompagner la tomate. Épépinez et épluchez la tomate avant toute utilisation, car la peau et les graines pourraient provoquer des irritations.

Après un repas riche en matière grasse, buvez du jus de tomate : préparez 2 tomates mixées avec 1 cuillérée de jus de citron, 1 pincée d’estragon, du basilic et du paprika. Une consommation, à raison de 1 verre par jour pendant trois jours maximum, assure le bon fonctionnement des reins.

Pour une lutte préventive contre le cancer, privilégiez les sauces, le ketchup, les pâtes et concentrés de tomates. Étant riche en goût, elle ne manquera pas de rehausser le goût de vos plats.

mardi 14 juin 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages