L’huile essentielle de verveine, garant d’une sérénité intérieure totale

La verveine est bien connue pour son thé aux vertus relaxantes. Son huile essentielle est également dotée de grandes propriétés sédatives et se porte garante d’une sérénité intérieure totale.

L’huile essentielle de verveine, excellent calmant

L’huile essentielle de verveine ou lippia citriodora est obtenue par distillation de ses parties aériennes. Elle est principalement constituée de géranial et de néral, éléments biochimiques qui lui confèrent des propriétés sédatives puissantes. Elle est surtout indiquée pour soigner un état dépressif, toutefois, elle est équilibre le système nerveux en général. Ainsi, elle constitue un remède idéal pour recouvrer une sérénité intérieure totale. En cas de stress, d’anxiété, d’insomnie, ses effets sont remarquables. Pour ces utilisations, elle s’applique au niveau du bas-ventre et de la colonne vertébrale.

Elle est autant efficace en diffusion, ce qui nous permet de recourir à ses bienfaits au bureau tout comme à la maison. Ses bienfaits sont plus larges : elle prévient et traite l’asthme nerveux, régule la pression artérielle et soigne ainsi la tachycardie. L’huile essentielle de verveine est également indiquée en tant qu’anti-inflammatoire. Elle agit notamment sur le pancréas, le foie, l’estomac, les muscles, les tendons et les articulations. Ici, elle sera appliquée sur l’abdomen.

Comment bien profiter des vertus de l’huile essentielle de verveine

Contre le stress, l’huile essentielle de verveine pourra être associée aux huiles essentielles d’ylang-ylang, de combawa, de petit-grain bigaradier et de mandarine, à raison de 2 ml de cette dernière et de 1 ml de chacune des autres huiles. Contre la dépression, l’huile essentielle de verveine pourra être combinée à ces mêmes huiles, sans compter celle de mandarine, en ajoutant 1 ml d’huile essentielle d’encens Oliban et 3 ml de marjolaine à coquilles. Contre les insomnies, elle sera plus efficace mélangées aux huiles essentielles de rose musquée, de ravensare et de lédon du Groenland.

Pour calmer une crise d’asthme, nerveux ou allergique, il n’y a rien de plus efficace que d’associer l’huile essentielle de verveine à celles de gaulthérie couchée, de myrte rouge, de mandarine et d’estragon, à raison de 1 ml de chacune des trois premières huiles et de 2 ml de chacune des deux dernières. L’huile essentielle de verveine n’est contre-indiquée que durant les 4 premiers mois de la grossesse. Elle est accessible aux grands comme aux petits. Pour favoriser le sommeil chez ces derniers, il n’y a rien de tel que de diffuser un mélange d’huile essentielle de verveine, de citron et de ravensare dans leur chambre avant le coucher.

jeudi 30 décembre 2010 , par rédaction 2

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages