Vidéo massage : Le massage Samvahan

Massage Samvahan effectué par Aurélie Siwik, commenté par Isabelle Bichet.

Video massage Samvahan partie I

Il est important dans le Samvahan d’avoir un certain état d’être pour pouvoir pratiquer un massage en harmonie avec la personne qui est massée.

Le praticien se pose 3 questions :

- Suis-je prête à servir ?
- Suis-je prête à accueil la guérison ?
- Suis-je prête à accueil de l’amour ?

Et on invite la grâce. Puis on suit la vibration, le mouvement. On va rechercher à voir comment le corps bouge, les endroits qui sont immobiles, et petit à petit, comme lors d’une danse, on va inviter le corps à bouger dans toutes ses parties. Est-ce que tu veux bouger par ici ? Si le corps n’est pas encore d’accord, on le fait bouger ailleurs.

Différents éléments peuvent être utilisés, l’eau… le feu… mais également la terre, l’air ou l’éther. La praticienne va pouvoir aussi par son intention, travailler sur des parties plus profondes du corps, en se connectant aux muscles, au sang, aux os, à la partie qui demande à être bougée, à être mise en mouvement. Ainsi on ne travaille pas juste en surface mais vraiment en profondeur.

La musique va soutenir le massage pour travailler notamment avec l’air le feu, peu importe l’élément. Régulièrement on vérifie comment le corps bouge pour observer les zones qui restent à mettre en mouvement.
Lorsqu’on travaille avec le souffle, c’est l’air et la terre qui permettent d’être accueillis par le corps.

Là le travail se fait avec le feu (minute 9:20).

Vidéo massage Samvahan partie II

Des instruments peuvent être utilisés comme ici avec les bols tibétains, cela permet de faire voyager plus facilement l’émotion, quelquefois de désincruster quelque chose qui est pris au piège dans le corps. Outre les bols ça peut être aussi un diapason qui est utilisé, ou encore la voix. Cependant la voix est utilisée différemment puisqu’elle travaille avec l’élément éther et non pas pour désincruster une émotion retenue.
L’utilisation de la voix permet d’enregistrer une information dans tout le corps simultanément, cela permet de créer de l’espace.

Le praticien joue un petit peu sur le corps comme d’un instrument de musique ce qui est en lien avec ce type de massage qui fait attention à tout ce qui est vibration, rythme du corps. On termine le massage en ancrant la personne puis en la remerciant pour ce qu’elle a permis de créer.

Le Samvahan peut se recevoir en étant habillé.

Au plaisir de vous rencontrer.


Contacts

Aurélie SIWIK, aurelie.siwik@gmail.com, 06 83 21 19 23, à Montigny-sur-Loing en Seine-et-Marne (80km de Paris et 15 km de Fontainebleau). Site Internet : www.aurelie-siwik.com

Isabelle BICHET, www.resurgence-soins-energetiques.com et www.isabellebichet.fr, 06.82.85.38.80,à Amiens, Somme.

Vous pouvez également consulter le site de Michael TREMBATH, enseignant et praticien de Samvahan : http://www.samvahan.com


vendredi 15 avril 2011 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages