Long-courrier : les gestes à faire pour un vol agréable

Un voyage en avion peut-être fatigant. Des techniques de relaxation existent pour faire un vol agréable dans les longs-courriers.

Les douleurs liées au voyage long-courrier

Les usagers de vol long-courrier connaissent tous ou presque les mêmes contraintes physiques. D’abord le manque d’espace entraînant une immobilité prolongée. Un problème majeur que connaissent surtout les touristes en classe économique, comparé aux passagers de l’espace business qui eux, bénéficient d’un espace plus grand et d’un siège plus confortable. À cela s’ajoute également le manque d’air qui peut être très inconfortable. L’air prélevé à l’extérieur est de plus très sec, on mesure seulement un taux d’humidité de 10 % en moyenne. D’autres facteurs interviennent également tels que l’anxiété. Une étude montre que sur 100 voyageurs, 10 ont peur en avion et 30 sont anxieux et angoissés à la seule idée de prendre un avion. Bref, tout est là pour miner notre énergie, pourtant joyeuse, à s’envoler vers notre destination de rêve !

Long courrier : prévenir l’insuffisance veineuse

Pour prévenir les douleurs et les courbatures, l’idéal est bien entendu de « se promener » régulièrement dans les couloirs de l’avion pour se dégourdir les jambes et favoriser le relâchement des muscles. Au moins 5 minutes toutes les deux heures ! À défaut, vous avez la possibilité d’effectuer quelques petits mouvements en restant sur votre siège pour remédier à la stagnation du sang dans le bas du corps et la formation d’un caillot sanguin. Pensez par exemple à réaliser régulièrement quelques mouvements de flexion-extension des pieds. Poussez le talon en avant de façon à allonger le muscle du mollet. Pointez ensuite les orteils vers vous. Réalisez ces flexions 10 fois par séances au moins. Si possible, pensez à vous munir d’un petit gel circulatoire permettra de limiter les risques d’insuffisance veineuse et la sensation de jambes lourdes.

Long-courrier : remédier aux douleurs musculaires

Une station immobile pendant des heures d’affilée est aussi à l’origine d’une sensation de raideur et provoque des tensions parfois difficiles à supporter au niveau du cou. Ce sont les cervicales qui sont mises à rude épreuve. Elles désignent les vertèbres qui sont situées sur votre cou, sous le crâne. Alors, pour y remédier, commencez par poser votre tête sur l’appui-tête épaules relâchées. Effectuez ensuite de légères rotations, à droite, puis à gauche, tout en douceur. Répétez le même mouvement 5 fois. Le mal de dos est aussi accentué par les longues heures passées en voyage. On dit même qu’ils font la paire ! C’est ce qui se produit également lorsqu’on se retrouve assis de longues heures à son bureau. Pour prévenir les douleurs musculaires du bas du dos, pensez à étirer votre colonne vertébrale dès que vous le pouvez ! Le bon geste consiste à croiser les mains au-dessus de la tête et d’allonger les bras tout en vous étirant. Poussez ensuite vers le haut avec la main droite, et refaites le même mouvement à gauche. Maintenez cette position le plus longtemps possible et respirez profondément.

jeudi 21 avril 2011 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages