Entretenez votre forme en pratiquant le Wing Chun

Le Wing Chun un art martial chinois à la lisière des styles externes et internes. Développement personnel et découverte de soi, tels sont les objectifs principaux dans la pratique du Wing Chun.

Origine et principes fondateurs du Wing Chun

Le Wing Chun est une discipline martiale chinoise née dans la province de Fujian au sud de la Chine. La légende et l’histoire attribuent l’invention du Wing Chun à une nonne nommée Ng Mui, puis à une autre femme appelée Yim Wing Chun au XVIIe siècle, après la destruction du Shaolin du Sud. Yim Wing Chun a refusé la demande en mariage d’un seigneur de la dynastie Qing. Offensé, celui-ci consent à accepter la décision de la dame dans la mesure où elle réussit à le vaincre dans un combat singulier. Yim Wing Chun a donc demandé à Ng Mui de l’aider. Grâce à la méthode enseignée par Ng Mui, elle remporte le duel contre le seigneur et épouse par la suite un dénommé Leung Bok Chau.

Yim Wing Chun a enseigné son art à Leung Bok Chau. Après avoir nommé l’art martial Wing Chun en l’honneur de sa femme, il l’a par la suite transmis à Wong Wha-Bo. Le Wing Chun a été popularisé dans le monde grâce notamment à Bruce Lee puis par un grand expert en Wing Chun nommé Yip Man. Les deux personnages sont décédés en 1973. Du point de vue technique, le Wing Chun est un art martial simple mais d’une efficacité sans précédent. Le Wing Chun consiste à retourner la force de l’adversaire contre lui-même en vue de le neutraliser. Les esquives se font de manière circulaire et les attaques, toujours en ligne droite. Le Wing Chun inclut également l’utilisation d’armes blanches comme le sabre, le couteau ou même l’éventail.

Le Wing Chun : pratique et bienfaits

L’entraînement en Wing Chun se fait actuellement en salle sous la direction d’un maître de la discipline. Les participants apprennent au tout début à contrôler leur équilibre. Ceci leur permet de mieux exécuter les mouvements d’attaque et de défense. Ils apprennent par la suite les techniques de frappe à distance ou rapproché incluant des coups de poings, des coups de pieds et même des frappes avec les genoux et les coudes. Ils apprennent également des mouvements d’esquives, des mouvements de déséquilibre et le maniement d’armes blanches. Au-delà de l’art martial, le Wing Chun est une philosophie est un art de vivre.

Le Wing Chun est une pratique martiale très bénéfique aussi bien pour le corps que pour l’esprit. Il développe la confiance en soi et le respect d’autrui. Il affine le corps et procure souplesse et dextérité. Il procure un bon équilibre tant au niveau physique que mental. Il permet aux participants de connaître les possibilités infinies mais également les limites de leur corps. Au même titre que le Wushu, le Tai-chi-chuan ou encore le Qi gong, le Wing Chun est un art martial très apprécié en Europe et aux États-Unis. Etant un art martial inventé par une femme, le Wing Chun est particulièrement séduisant à raison de ses techniques de combat gracieuses, esthétiques mais également très efficaces. Le Wing Chun est accessible aux hommes, aux femmes et aux enfants.

jeudi 24 septembre 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages