Le yoga : une solution contre l’insomnie ?

Vous avez des difficultés à bien dormir ? Et si le yoga était la voie qui vous mènerait vers un sommeil réparateur ? Réputé pour ses bienfaits relaxants et anti-stress, le yoga permettrait en effet de lutter contre l’insomnie.

Le yoga pour mieux dormir

En Occident, de nombreuses personnes sont déjà séduites par le yoga pour la détente et l’équilibre du corps et de l’esprit qu’il génère. Discipline orientale relevant de la philosophie indienne āstika, le yoga et ses bienfaits ne s’arrêtent cependant pas à ses effets anti-stress et/ou de détente générale pour lesquels il est particulièrement apprécié. De fait, les exercices corporels pratiqués régulièrement et correctement améliorent également la souplesse et d’une manière globale, la santé du pratiquant.

Quelques-unes des postures du yoga visent par ailleurs à améliorer la qualité du sommeil. Dans ce sens et appuyée par des études scientifiques, la discipline s’assimile aujourd’hui à une de ces méthodes douces efficaces pour résoudre les problèmes d’insomnie. L’une des branches du yoga évoquée ici est alors le hatha yoga, la forme de kriyā yoga la plus répandue en Occident. Permettant notamment d’atteindre une sérénité d’esprit et assouplissant le corps, le hatha yoga prépare doucement le physique comme le mental au sommeil réparateur.

Bénéficiez d’un sommeil de qualité grâce au hatha yoga

La pratique du hatha yoga aide ainsi à mieux dormir et/ou plus longuement. Pour vos séances d’exercices, aménagez-vous un espace reposant et tranquille. L’idéal est de pratiquer le yoga dans une pièce silencieuse. Si toutefois, vous n’êtes pas à l’aise dans le silence, mettez de la musique douce en sourdine. La plupart des postures anti-insomnie étant effectuées au sol, commencez par vous allonger au sol, sur le dos, les paumes vers le haut. Corps complètement relâché, muscles détendus et respiration au ralenti, prenez conscience de votre corps au repos et demeurez dans cette position du cadavre pendant quelques minutes.

Vous pouvez ensuite poursuivre par les postures dites Torsion au sol, le Geste inversé, le Chas de l’aiguille, l’Angle ouvert, etc… Certaines des positions étant assez difficiles, il faut se rappeler que la pratique du yoga ne doit pas faire violence au corps. Aussi, restez à l’écoute de ses limites et adonnez-vous simplement aux positions qui vous sont accessibles. Ce n’est en effet pas le moment de se froisser un muscle, mais de profiter d’un bon sommeil !

mercredi 20 mars 2013 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages