Le yoga prénatal, pour une grossesse plus sereine

La grossesse est une période exceptionnelle dans la vie d’une femme. Cependant, bon nombre d’entre elles appréhendent le moment de l’accouchement. Pour s’y préparer, certaines se tournent vers le yoga prénatal.

Les avantages du yoga prénatal

Le yoga prénatal, tout comme le yoga destiné à tous, a pour objectif de procurer le bien-être physique et la détente psychologique. Mais au-delà de cela, le yoga prénatal accompagne véritablement la grossesse et prépare à un accouchement serein. Ainsi, à chaque nouvelle étape de la grossesse correspondent des exercices et des postures adéquats. Ces derniers s’adaptent alors au changement subit par le corps, et en même temps, permettent de soulager les désagréments liés à la grossesse. Cela concerne notamment les troubles du sommeil et les douleurs au niveau des différentes parties du corps, telles que le dos et les jambes.

Le yoga prénatal apprend à la femme enceinte à avoir le comportement idéal pour un accouchement facile, à travers les exercices de respiration et les postures. Par ailleurs, le yoga prénatal apprend à la future maman à être à l’écoute de son corps et à se rapprocher de son bébé. Il l’aide aussi à réduire les angoisses et le stress liés aux différentes situations qui pourraient se présenter. Bien que l’approche concerne également le périnée et le bassin, il est toutefois conseillé de suivre les cours de préparation à l’accouchement avec la sage-femme qui sera présente le jour J.

Informations sur les séances de yoga prénatal

Pour celles qui ont déjà pratiqué le yoga avant de tomber enceintes, le choix de continuer avec le yoga prénatal est tout à fait naturel. Pour les autres, il s’agira d’une expérience et d’une découverte extraordinaires, à aborder dès la fin du premier trimestre de la grossesse. La meilleure approche consiste à intégrer un groupe. Ce sera l’occasion de partager ce moment avec d’autres futures mamans.

La première séance consiste généralement en un entretien avec la personne responsable des cours de yoga prénatal. Elle se chargera d’expliquer les objectifs et le déroulement des séances. Celles qui vivent une grossesse particulière bénéficieront d’un programme personnalisé, adapté à leur cas. Concernant les fréquences des séances, une fois par semaine est suffisante durant les six derniers mois de grossesse, à raison d’un peu plus d’une heure par séance. De manière générale, une séance commence par l’échauffement et se termine par la relaxation. Entre temps, les femmes enceintes apprennent les postures qui varient selon la période de la grossesse ainsi que les techniques de respiration.

vendredi 30 mars 2012 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages